08/11 : La suspension de Dhaouadi et Kom confirmée

 

Si la Confédération africaine de football (CAF) a accédé à plusieurs requêtes de l’Espérance Tunis en levant son huis clos partiel pour la finale retour de la Ligue des champions africaine vendredi contre Al Ahly et en suspendant l’attaquant du club cairote, Walid Azaro, pour cette rencontre, en revanche l’instance dirigeante du football africain a refusé une autre demande des Sang et Or.

Alors qu’ils espéraient la levée de la suspension de Chamseddine Dhaouadi et de Franck Kom, avertis à l’aller par l’arbitre Mehdi Abid Charef, auteur d’une prestation catastrophique, les Tunisiens ont vu la CAF maintenir la sanction et l’entraîneur Mouine Chaabani devra donc se passer des deux joueurs vendredi.