Ahmad: « Pas dans mes habitudes de me venger »

 
En doutant des capacités du Cameroun à organiser la CAN 2019 avec 24 équipes, le président de la CAF, Ahmad, a déclenché une tempête en début de mois. 
Au Cameroun, beaucoup suspectent le Malgache de vouloir se venger de son prédécesseur Issa Hayatou qui avait retiré la CAN U17 à son pays en début d’année. Le dirigeant assure qu’il n’en est rien.
 
« Ce n’est pas dans mes habitudes de me venger que ce soit d’Issa Hayatou ou un autre », a rétorqué Ahmad au média malgache Midi Madagasikara. « Par contre, je ne pardonnerai pas à toute personne qui ne serait pas à la hauteur. Pour parler de l’édition au Cameroun et nonobstant les accusations que me prêtent les proches d’Issa Hayatou, nous ferons tout pour réussir notre première CAN. Nous allons nous mobiliser pour cette grande première. » 
En attendant, la mission d’inspection prévue au Cameroun a été reportée.
Partager!