Arbitrage: pour des mesures draconiennes

Le président de la FTF, Wadii El Jeri a invité la direction nationale d’arbitrage pour une réunion à son bureau, mardi pour débattre des multiples erreurs arbitrales commises lors de la 21e journée du championnat.
L’on s’attend à ce que l’arbitre du classico Oussama Razgallah et celui du match Club Athlétique Bizertin-Etoile Sportive Metlaoui, Amir Loussif soient sanctionnés pour leur direction catastrophique du dernier week-end. Ainsi, le match ESS-CA a failli provoquer des incidents plus graves encore que ceux arrivés dimanche à Sousse.
Défendre un arbitrage-mascarade ne sert plus actuellement. Il faut commencer par remercier les premiers responsables du secteur au sein de la DNA qui ont largement prouvé leur faillite. Sinon, on continuera à couvrir les erreurs arbitrales primaires commises chaque dimanche, et on ira vers la catastrophe annoncée par le président de l’ESS, Ridha Charfeddine.
A bon entendeur, salut !