Avantage à la Belgique

 
La première confrontation entre la Tunisie et la Belgique remonte à la Coupe du monde de 2002 Japon/Corée du Sud disputée le 10 juin à Oita pour le compte de la deuxième journée du groupe H.
 
De l’avis des spécialistes et des techniciens, ce match a été la meilleure prestation des Aigles de Carthage lors de leur participation au Mondial asiatique.
 
Après une défaite devant la Russie lors de la journée inaugurale, les protégés de Ammar Souayah étaient dans l’obligation du rachat et ont abordé ce deuxième match avec beaucoup de combativité et de courage et leurs efforts furent récompensés puisqu’ils ont réussi à arracher le nul face aux Diables Rouges.
 
Le début de la partie fut difficile pour les Tunisiens qui se sont fait surprendre en encaissant un but dès la 13ème minute par le capitaine Marc Willmots, mais leur réaction fut rapide. En effet, quatre minutes après, un très beau coup franc de Raouf Bouzayane ramène les Aigles à hauteur, permettant à ses camarades de prendre le seul point dans ce mondial (car l’équipe nationale subira une deuxième défaite devant le Japon, pays organisateur, 2-0).
 
Douze ans après, les deux équipes se retrouvent au stade Baudoin à Bruxelles pour un match amical de préparation à la Coupe du monde Brésil 2014 pour les Belges et aux éliminatoires de la coupe d’Afrique des nations Guinée Equatoriale 2015 pour les Tunisiens. Ce match débutait sous une pluie battante dans un stade rempli de plus de 40 000 spectateurs venus saluer une dernière fois les Diables Rouges trois jours avant leur départ pour le Brésil.
 
Dès la 23ème minute, la pluie s’est transformée en énormes grelons obligeant les deux équipes à regagner les vestiaires pendant 45 minutes.
 
Les Tunisiens, dirigés alors par l’entraîneur belge, Georges Leekens, qui jouaient à 10 après l’expulsion de Issam Jemaa allaient vers un score nul lorsque Dries Marteens surprit la cage de Farouk Ben Mustapha à la 89′.
 
La troisième confrontation entre la Tunisie et la Belgique ce samedi à Moscou sera-t-elle enfin celle de la victoire des Tunisiens?
 
Tout un peuple espère un exploit historique face à une des meilleures sélections européennes qui figure parmi les plus sérieux prétendants au titre avec des stars des grands clubs européens comme Thibeault Courtois (Chelsea/Angleterre), Kevin De Bruyne (Manchester City)/Angleterre), Romelu Lukaku (Manchester United/Italie) ou encore Thomas Meunier (Paris Saint-Germain/France).