Barça – Liverpool : Force faiblesse des deux formations

Le 1er et le 7 mai prochain, le Football Club de Barcelone et le Football Club de Liverpool vont se rencontrer dans une double confrontation  épique de la Champions League Européenne. Ces deux clubs qui se connaissent très bien vont lutter pour une place en finale de la plus prestigieuse compétition Européenne au niveau des clubs. A quelques jours de cette échéance, les deux formations sont en pleine forme. L’émotion au Camp Nou lors de la demie finale aller sera comparable à celle qu’on retrouve sur le site Casino777.be. Néanmoins, ils ont aussi des faiblesses. Quelles Sont les forces et faiblesses de Liverpool et de Barcelone FC ?

L’histoire

La dernière confrontation du FC Barcelone et de Liverpool FC remonte à 2016 en International Champions Cup remportée par les Reds de Liverpool sur un score de 4-0. Mais en champions League, c’est toute une autre histoire, surtout en confrontation directe. La seule fois où les deux clubs se sont rencontrés à cette étape d’une compétition remonte à bien longtemps. Aucun des 22 acteurs qui seront sur l’aire de jeu la prochaine fois n’était encore né. En effet, les deux clubs se sont rencontrés en demi-finale de la coupe de l’UEFA devenu plus tard League Europa au cours de la saison Européenne 1975-1976, et c’était pour le compte des demi-finales. Sur l’ensemble des deux matchs, c’est Liverpool qui est sorti vainqueur. Les Reds ont remporté le match retour en Catalogne sur un score de 1-0 après avoir fait un nul de un but partout à Anfield. Après 1976, il faut remonter au début des années 2000 pour les voir encore s’affronter pour le compte de la même compétition. Au cours de la saison 2000-2001, ils vont à nouveau se rencontrer. Encore là, Liverpool sortira gagnant. Une victoire courte de 1-0 à domicile et un nul de 0-0 propulsent les coéquipiers de Steven Gerard en finale.

En champions League, le Barça n’a pas un bon souvenir de Liverpool non plus. Après 2001, il se fera battre à nouveau au cours de la saison 2006-2007. Les deux clubs se sont rencontrés en 1/16 de finale. Sur l’ensemble des deux confrontations, Liverpool sort la tête haute. Après avoir gagné 2-1 au Camp Nou, les Reds sont battus à domicile 1-0, mais se qualifient avec le but marqué à l’extérieur. Si on s’en tient à l’histoire en match à élimination directe, Liverpool a les faveurs des pronostics. Mais que valent les deux équipes actuellement ?

Depuis 2006, l’eau a coulé sous le pont. Les deux formations ont beaucoup évolué.

Le FC Barcelone

Actuellement en tête du championnat Espagnol, la Liga, le FC Barcelone n’aura pas la pression pour livrer cette rencontre car étant presqu’assurer d’être champion. L’effectif est à présent au grand complet pour cette double confrontation. Emmené par Leonel Messi, ils peuvent compter également sur Luis Suarez ou sur Ousmane Dembélé pour faire la différence à tout moment.  Mieux, à domicile, depuis 30 rencontres, le club Catalan n’a perdu aucune rencontre en Ligue des Champions. Il (le club) affiche un bilan de 27 victoires et 3 matchs nuls. C’est donc une véritable machine à gagner qui fera face à Liverpool en mai prochain.

A priori, le Barca semble invincible, pourtant il a bien des faiblesses. Piqué et ses coéquipiers auront la lourde responsabilité de jouer à l’extérieur lors du match retour. L’élimination face à la Roma la saison dernière peut être encore dans les têtes. Et en plus, à l’extérieur cette saison dans la compétition, le club est moins à l’aise. Ils ont même connu quelques difficultés à domiciles, face à Tottenham par exemple.

Liverpool FC

Incontestablement, le premier atout de la formation dirigée par Jurgen Klopp est son attaque. Le trident offensif composé du Sénégalais Sadio Mané, de l’Egyptien Mohamed Salah et du Brésilien Roberto Firmino fait forte impression. Avec leurs rapidités, ils sont de véritables poisons pour les défenses adverses. L’équipe de Liverpool frappe aussi beaucoup au but et fait beaucoup de centres. L’autre force de Liverpool est la tour de contrôle de sa défense. Avec l’arrivée du Néerlandais Van Dijk, il y a une stabilisée au sein de la défense du club Anglais.

En huitième et en quart de finale, Liverpool s’est débarrassé de deux grandes formations, le Bayern Munich et le FC Porto.  Néanmoins l’équipe reste pourtant faible sur quelques rencontres. En match de poule par exemple, elle a eu du mal s’en sortir. Mais le plus gros ennemi de Liverpool sera son championnat. Toujours en course pour un titre qui les fuit depuis 1990, ils pourront laisser des plumes en voulant jouer sur deux tableaux à la fois.