Basket-ball: Salah Mejri reste aux Mavs


Coupé par Dallas parce qu’il y avait un joueur de trop dans l’effectif, au moment du transfert d’Harrison Barnes, Salah Mejri réintègre finalement les Mavs après le départ de Zach Randolph.

Lorsque les Mavericks ont décidé d’envoyer Harrison Barnes à Sacramento en échange de Justin Jackson et Zach Randolph, le club de Mark Cuban a dû couper un joueur de son effectif pour permettre l’arrivée des deux joueurs des Kings.

C’est alors que Salah Mejri, un vétéran au salaire modeste (1,5 million de dollars) qui en avait fait les frais.

Mais alors que DeAndre Jordan est parti à New York et que Kristaps Porzingis n’est pas encore apte à jouer, Dallas a besoin de présence dans la peinture, surtout que Zach Randolph a vite été coupé par les Mavs. Dans ces conditions, le pivot tunisien a été rappelé par le club texan, et il retrouve donc sa place au sein de l’effectif de Rick Carlisle.

Sans doute même qu’il obtiendra désormais davantage de temps de jeu, alors qu’il était très peu utilisé cette saison.