Ben Guerdane qui rit, Bizerte qui pleure

 
La 14e et dernière journée de la première phase de la Ligue 1 de football professionnel n’a pas réservé de surprise avec la qualification au play-off de l’US Ben Guerdane après son nul à domicile face à la JS Kairouan (1-1), combinée à la défaite du CA Bizertin en déplacement devant le CS Sfaxien (0-2), et la relégation de l’EO Sidi Bouzid malgré sa victoire en déplacement à Sousse face à l’ES Sahel (1-0).
 
La formation sudiste, menée au score à la mi-temps après l’avantage pris par la JS Kairouan grâce à un but de Aymen Harzi inscrit à deux minutes de la pause, a égalisé à la 70 sur un penalty transformé par Amine Abbès.
 
Un résultat nul qui satisfait les deux équipes. L’US Ben Guerdane termine à la 3e place (24 points) et décroche son billet pour le play-off, son concurrent immédiat pour la qualification, le CA Bizertin n’a pu accomplir l’exploit, s’inclinant devant le CS Sfaxien (0-2), leader du Groupe A, sur deux buts inscrits par Yacine Meriah (18) et Wali Ndong (73) terminant ainsi à la 4e place avec 22 points.
 
Le nul fait l’affaire également de la formation aghlabide qui a réussi l’exploit d’atteindre l’objectif du maintien (avec sursis) après avoir semblé longtemps condamné au purgatoire, une performance à laquelle a certainement contribué son entraîneur et gloire des années soixante dix Khemaies Laâbidi appelé ces dernières semaines à la rescousse pour éviter une relégation directe.
 
En bas du tableau, le miracle ne s’est pas également produit avec la relégation de l’EO Sidi Bouzid, condamné à rejoindre l’O.Beja en Ligue 2. Le club du centre a fait ce dont il devait accomplir en s’imposant devant l’ES Sahel sur son terrain (1-0), sur un but de Youssef Khemiri (68), mais son sort était suspendu également à une défaite de la JS Kairouan, terminant ainsi à la dernière place (11) avec une longueur de retard sur les Aghlabides.
 
Dans l’autre rencontre sans enjeu du groupe, l’ES Zarzis a fait match nul avec l’US Tataouine (1-1), terminant respectivement à la 5e place (15 pts) et la 6e place (12 pts).
 
Dans le Groupe B, l’ultime journée était sans enjeu en haut et bas du tableau avec la qualification d’ores et déjà du C.Africain, de Espérance et de l’ES Metlaoui et la relégation de l’O.Beja.
 
Démobilisé après sa victoire dans le derby de la capitale, le C.Africain a concédé la défaite face à l’AS Marsa (0-1), sur un but de Lasaâd Jaziri à moins de vingt minutes de la fin.
 
Une défaite dont a profité l’Espérance ST qui a terminé à la 1re place avec 29 points, avec deux longueurs d’avance sur les clubistes, après sa victoire sur l’ES Metlaoui (3-0) grâce à Fakhreddine Ben Youssef (23), Anis Badri (85) et Ferjani Sassi (87).
 
L’ES Metlaoui qui était assurée de la qualification pour le play-off a totalisé au terme de la première phase 22 points à la 3e place.
 
La rencontre a servi d’avant gout pour le play-off avant les retrouvailles des deux clubs au coup d’envoi de la compétition prévu le 26 février dans la ville du bassin minier.
Partager!