Buffon quitte la Juve

La tenue d’une conférence de presse jeudi laissait penser que Gianluigi Buffon allait prendre sa retraite sportive. Ce n’est pas (encore) le cas : à 40 ans, le légendaire gardien italien a annoncé qu’il quittait la Juventus Turin. Mais il ne sait pas encore s’il va rester joueur.

Aux côtés du président du club, Andrea Agnelli, Buffon a expliqué qu’il disputerait ce week-end son dernier match avec la Vieille Dame, son club depuis 2001. Ce sera contre le Hellas Vérone, samedi à 15h00, devant son public du Juventus Stadium. Neuf fois champion d’Italie avec la Juve, dont les sept dernières saisons avec quatre doublés Coupe-Championnat de rang, Buffon pensait raccrocher. «Jusqu’à il y a quinze jours, j’étais sûr de vouloir arrêter de jouer mais de nouvelles propositions sont arrivées, pour des choses sur et en dehors des terrains», a expliqué le champion du monde 2006.

La Juve lui a fait une proposition de reconversion mais d’autres lui ont donc demandé s’il aimerait continuer à garder un but. Vingt-trois ans après ses débuts professionnels avec Parme, l’homme aux 176 sélections, un record, pourrait continuer. Il prendra sa décision dans les jours suivant l’ultime journée de Serie A.

La seule certitude confiée par Buffon à propos de son avenir concerne la sélection italienne, dont il ne portera plus les couleurs. «L’Italie a déjà de grands et jeunes gardiens qui doivent vivre leurs expériences», a-t-il affirmé.

Buffon compte le deuxième plus grand nombre d’apparitions en Serie A avec 639 matches, dont 471 pour la Juventus. Il se positionne juste derrière Paolo Maldini et ses 647 matches, qu’il était proche de rattraper. Le gardien italien a également fini deuxième au classement du Ballon d’Or en 2006, l’année de sacre de la Nazionale.

S’il a souvent triomphé en Italie et gagné la Coupe du monde avec la sélection, Buffon n’est toutefois jamais parvenu à remporter la Ligue des champions. La capitaine turinois est arrivé en finale en 2003, 2015 et 2017, trois fois avec la Juventus, sans jamais remporter la compétition.

Encore aujourd’hui, Gianluigi Buffon reste le gardien le plus cher de l’histoire. En 2001, la Vieille Dame l’avait acheté pour 53 millions d’euros à Parme.