CA-ESS, un classico très ouvert

 
 
Quatre matches en retard comptant pour la 8ème journée du championnat de la ligue 1 du football professionnel auront lieu ce week-end avec comme grande affiche le classico C.Africain-Etoile du Sahel prévu dimanche à Radès, tandis que le leader espérantiste se rend samedi chez le Stade Tunisien et le dauphin sfaxien reçoit l’AS Gabès.
 
Le classico de la journée opposera la formation clubiste, qui partage la 7e place avec deux autres clubs (15 points), à l’équipe étoilée, 4e avec 20 points. Les deux adversaires comptant chacun un autre match en moins.
 
Même s’ils partent avec l’avantage du terrain, les Rouge et Blanc sont appelés à se rattraper après le dernier match nul concédé à Zarzis, et à renouer avec la victoire, même si la tâche semble difficile face à un sérieux prétendant au titre en quête de réhabilitation après son revers devant le CS Sfaxien, le premier à domicile depuis deux saisons et demi.
 
Le match s’annonce ouvert et indécis entre deux grandes équipes qui tenteront de jouer le tout pour le tout afin de renouer avec le succès et se rapprocher de la tête du tableau. Un objectif qui semble à la portée des deux adversaires compe tenu de leur expérience et de la richesse de leur effectif, même si quelques réglages restent nécessaires au niveau de leur ligne défensive et au niveau de l’effectif en l’absence de plusieurs titulaires.
 
Côté clubiste, Bilal Ifa sera l’absence de marque de ce classico, en raison de sa blessure, mais Bertrand Marchand, pour sa deuxième sortie officielle avec son club pourra récupérer Ali Abdi et Ahmed khalil qui ont raté les derniers matches de leur équipe. 
A l’Etoile du Sahel, le groupe affiche complet et reste prêt pour toute option tactique même si l’intention du staff technique tend vers l’offensive.
 
De son côté, l’Espérance de Tunis, leader avec 31 points, sera en déplacement samedi au Bardo, face au Stade Tunisien, 6e avec 16 points, avec l’objectif de défendre sa suprématie et son invincibilité.
 
Auteurs de onze matches sans défaite (10 victoire et 1 match nul), les Sang et Or n’ont d’autre choix que la victoire pour préserver leur leadership et confirmer la solidité de leurs lignes offensive et défensive, les meilleures jusqu’ici avec 21 buts inscrits contre 4 encaissés.
 
Le match pourra marquer le retour de son buteur Taha Yassine Khenissi qui semble retrouver la plénitude de ses moyens, ainsi que du défenseur Chamseddine Dhaouadi, blessé, contre l’absence de Ali Machani, suspendu.
 
Pour le club du Bardo, qui alterne le bon et le moins bon, l’objectif est de décrocher les trois points de la victoire qui peuvent réconcilier les protégés de Mohamed Kouki avec leur public, préserver leur invincibilité à domicile et conforter leur position dans la partie supérieure du tableau.
 
Le CS Sfaxien, dauphin avec 26 points, offrira l’hospitalité à l’AS Gabès, 7e ex aequo avec le C.Africain et l’ES Metlaoui (15 points chacun).
 
Auréolé de sa dernière victoire décrochée à Sousse, le groupe de Lassaâd Dridi tentera de rester sur la même lancée pour conserver sa place derrière le leader, en attendant la prochaine confrontation en retard qui l’opposera le 23 décembre à l’Espérance de Tunis à Radès dans le match au sommet de la 9e journée.
 
Quant à la formation gabésienne, vainqueur lors de la précédente journée du CA Bizertin, elle tentera de revenir de Sfax avec les moindres dégâts même si une victoire sera le meilleur scénario à envisager pour rompre avec une série de sept matches en déplacement sans succès.
 
Le dernier match en retard, qui mettra aux prises l’ES Metlaoui (15 points) au CA Bizertin (19 points) sera placé sous le signe de la réhabilitation pour les deux équipes, incapables de s’imposer lors de leurs derniers matches du championnat (3 nuls et 3 défaites pour l’ES Metlaoui et 2 défaites de suite pour le CA Bizertin).
 
Une victoire permettra aux Bizertins de se rapprocher du trio de tête en attendant le dernier match de la phase aller qui les opposera au Stade Tunisien, alors que pour les locaux, le succès leur permettrait de se maintenir confortablement dans le ventre mou du tableau.
 
Samedi 16 décembre:
Stade Hédi Ennaifer au Bardo (14h00)
Stade Tunisien – Espérance ST
Stade Mhiri à Sfax (16h00)
CS Sfaxien – AS Gabès
 
Dimanche 17 décembre
Stade de Radès (15h00)
Club Africain – ES Sahel
Stade de Metlaoui (14h00)
ES Metlaoui – CA Bizertin
 
Classement avant les matches en retard:
 
Classement : Pts J G N P Bp Bc Dif
1. Espérance ST 31 11 10 1 0 21 4 +17
2. CS Sfaxien 26 11 8 2 1 18 6 +12
3. US Monastir 23 13 6 5 2 16 7 +9
4. ES Sahel 20 11 6 2 3 13 7 +6
5. CA Bizertin 19 11 6 1 4 20 14 +6
6. Stade Tunisien 16 11 4 4 3 11 11 0
7. AS Gabès 15 12 4 3 5 14 14 0
. Club Africain 15 11 4 3 4 10 11 -1
. ES Metlaoui 15 12 4 3 5 13 16 -3
10. Stade Gabésien 14 12 3 5 4 7 11 -4
11. CO Médenine 13 12 4 1 7 8 14 -6
. JS Kairouan 13 13 4 1 8 8 17 -9
13. ES Zarzis 6 13 0 6 7 1 13 -12
14 . US Ben Guerdane 4 13 1 1 11 6 21 -15