Cinq sélections arabes à la CAN: une première


La Coupe d’Afrique des Nations (CAN-2019) sera marquée par la participation de cinq sélections arabes, ce qui constitue une première dans l’histoire de cette compétition continentale phare, qui fêtera dans quelques mois son 32ème anniversaire en Egypte.

Au terme des éliminatoires, le Maroc, l’Algérie, la Mauritanie, la Tunisie et l’Egypte, hôte, se sont accaparé une place parmi les 24 sélections s’étant parvenues à valider leur billet pour la phase de poules.

Avant la CAN-2019, l’histoire des participations des sélections arabes à une phase finale de la CAN, depuis la première édition en 1957, s’était arrêtée au nombre de quatre et ça avait eu lieu lors de huit éditions.

Lors de cette édition, la donne a changé et le record est battu. Les Aigles de Carthage ont montré la voie à leurs homologues arabes, en arrachant le premier billet qualificatif de son groupe dès la quatrième journée avec un total de 15 unités, devant les pharaons (13 pts).

Message bien transmis. Les Lions de l’Atlas n’y ont pas mis trop de suspens. Ils ont assuré leur qualification dès la cinquième journée et avec la plus belle des manières. Une victoire (2-0) contre des Camerounais qu’ils n’ont pas jusqu’alors réussi à dompter.

Pour sa part, l’Algérie a rejoint le peloton des équipes qualifiées en s’adjugeant les commandes de son groupe, après avoir pris le dessus largement sur le Togo également lors de la cinquième journée.

La nouveauté heureuse de cette édition est la qualification pour la première fois de son histoire de la Mauritanie, après sa victoire face au Botswana à une journée de la fin des éliminatoires.

La 32è édition de la CAN, la première à avoir lieu en été, se déroulera en Egypte du 21 juin au 19 juillet prochains et réunira 24 sélections nationales.