Coupe du Monde 2026: Qui a lésé le Maroc ?

Plusieurs zones d’ombres ont entouré le vote de plusieurs pays proche du Maroc au profit de la candidature des États Unis, du Canada et du Mexique pour l’organisation de la Coupe du Monde 2026.
La goutte qui a débordé le verre était le vote de l’Arabie Saoudite au profit de la candidature du trio americain.
Le Maroc et l’Arabie Saoudite entretiennent pourtant d’exellentes relations.
Notre petite enquête nous mène à mieux comprendre la position des saoudiens.
Ces derniers ont été carrément ignorés par l’instance footbalistique marocaine, qui a fait le tour du monde, mais a omis l’Arabie Saoudite .
Le président de la fédération marocaine a même enfoncé le clou en provoquant la colère de l’Arabie Saoudite en déclarant avant le vote en réponse à une question sur les intantions de vote de l’Arabie Saoudite : Non, nous n’avons pas besoin de la voix des saoudiens.
Ce dernier avait oublié que ce pays est la plaque tournante non seulement de plusieurs pays du gole mais de plusieurs autres pays d’asie dont il a une influence énorme.
C’était carrément un mauvais calcul, une mauvaise inspiration, une erreur fatale diraient d’autres.
Puisque dans le camp adverse, américains et compagnies, ont fait les yeux doux aux saoudiens.
Ils s’étaient même rendus en Arabie Saoudite pour solliciter le soutien du pays.
Le Maroc a -t-il donc été lésé ou s’était il carrément lésé par soi même ?