Des Aigles survoltés viennent à bout des vice-champions d’Afrique

 
 
Les Aigles de Carthage ont bien entamé leur campagne de qualification au Cameroun-2019, en remportant une belle victoire aux dépens des Pharaons d’Egypte (1-0), en match comptant pour la première journée du groupe J des éliminatoires disputé dimanche soir au stade de Radès.
 
Le onze national a bien dominé les vice-champions d’Afrique qui n’ont pratiquement rien tenté, faisant preuve d’une bonne organisation dans les trois compartiments du jeu et d’une grande application tactique. L’entraineur national Nabil Maaloul dont c’est la première sortie officielle, a réussi ses choix tactiques en alignant le trio Mohamed Amine Ben Amor, Ghailène Chaalali et Ferjani Sassi dans le milieu du terrain tout en placant Siam Ben Youssef et Mehdi Meriah dans l’axe de la défense, et Youssef Msakni et Khenissi à la pointe de l’attaque.
 
Les coéquipiers de Moez Ben Cherifia sont bien entrés dans le match, en dominant largement les Egyptiens tout au long de la première mi-temps, se créant plusieurs situations dangereuses sans toutefois parvenir à ouvrir le score, manquant à chaque fois de finition.
 
Les Tunisiens se montraient d’entrée dangereux notamment par Youssef Msakni qui a failli dès la 6e minute être à l’origine d’un penalty, non signalé par l’arbitre marocain Bouchaib Lahrech. Les occasions se succédaient grâce à Siam Ben Youssef dont la reprise de la tête d’un corner a trouvé le poteau (12e), tout comme Chaalali dont la frappe est passée au dessus du gardien égyptien Cherif Ikrami (16e).
 
De nouveau menaçants, grâce notamment à Msakni (26e et 28e) et Malloul (31e), les Tunisiens butaient sur une défense égyptienne très compacte qui a réussi à chaque fois à éliminer le danger.
 
Les Aigles de Carthage ont beau cherché la faille notamment par Siam Ben Youssef dont la tête est passée au dessus de la cage (33e), et par Ghailane Chaalali qui a vu son tir passer au dessus de la transversale (34e), échouant à chaque fois au finish, avant de gagner les vestiaires sur un score nul (0-0).
 
De retour sur le terrain, les Tunisiens n’ont pas mis longtemps pour surprendre leurs adversaires grâce à Taha Yassine Khenissi qui, bien servi par Youssef Msakni, trompe de gardien Cherif Ikrami à la 48e.
 
Menés par un 1 but à 0, les Pharaons appelés à réagir, passent à l’attaque notamment par Mohamed Salah dont le tir dangereux à la 62e fut capté au bon moment par Ben Cherifia.
 
Même si le rythme a baissé, la sélection tunisienne a continué à menacer les bois égyptiens comme ce fut le cas avec Mohamed Amine Ben Amor dont la reprise d’une passe de Fakhreddine Ben Youssef, fut contrée par la défense égyptienne (64e) ou avec Ghaylène Chaalali dont le tir de loin s’est envolé au-dessus de la cage (89e).
 
Les Tunisiens terminent ainsi la rencontre sur une belle et précieuse victoire qui les place en tête de leur poule et peuvent envisager avec sérénité leur prochain match de qualifications africaines face à la RD Congo en août prochain.
 
Au terme de cette première journée, la Tunisie compte 3 points, devant le Niger et le Swaziland qui se sont neutralisés samedi (0-0), avec 1 point chacun, tandis que l’Egypte ferme la marche avec 0 point.
 
Formation des équipes
Tunisie: Moez Ben Cherifia, Ali Maaloul, Yassine Meriah, Syam Ben Youssef, Rami Bédoui, Mohamed Amine Ben Amor, Ghailane Chaalali, Ferjani Sassi, Fakhreddine Ben Youssef, Youssef Msakni (Naim Sliti 90), Taha Yassine Khenissi (Hamdi Harbaoui 76).
 
Egypte: Cherif Ikrami, Ahmad Fathi, Ahmed Hijazi, Ali Jabr, Mahmoud Abdechafi, Tarek Hamed, Mohamed Nenni, Ramadhane Sobhi (Mustapha Fathi), Abdallah Said (Amrou Jamel), Mohamed Salah, Mahmoud Kahraba.
Partager!