Giresse: « Aux joueurs de montrer qu’ils méritent ma confiance »


Le sélectionneur national, Alain Giresse, a dévoilé mardi en conférence de presse la liste des 26 joueurs convoqués pour le stage de préparation précédant le match contre l’Estwatini, prévu le 22 mars à Radès, pour le compte de la dernière journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations (Egypte 2019).

Cette liste élargie sera révisée à la baisse, à la veille de l’autre match au programme de la sélection tunisienne qui affrontera, le 26 de ce mois, à Blida, en amical, son homologue algérienne, a tenu à préciser Giresse.

Interrogé sur ses choix dans certains postes, notamment la convocation du gardien Aymen Mathlouthi et sur l’absence de joueurs qui semblent être en forme dans leurs clubs respectifs à l’instar de Hamdi Naguez (Zamalek d’Egypte), le sélectionneur a estimé, s’agissant des gardiens, qu’il s’agit d’un “poste particulier où les prétendants retenus ont besoin de se connaitre et de s’apprécier dans le sens loyal de la concurrence”.

Concernant l’absence de Naguez, Giresse estime avoir positionné d’autres joueurs plus en forme et aux qualités adaptées à sa vision du jeu.

Quant à la convocation de Youssef Msakni, Alain Giresse affirme s’être basé dans sa décision sur les prestations et les statistiques du joueur ainsi que sur la valeur qu’il représente au sein de l’équipe nationale tunisienne.

Le coach national a, à ce propos, indiqué suivre constamment l’évolution de Msakni au sein de sa nouvelle équipe belge de KAS Eupen et être en contact permanent avec l’entraineur de ladite équipe, Claude Makélélé.

“Cette convocation permettra d’aider le joueur à rattraper le temps perdu, de suivre sa progression et de lui donner du temps de jeu pour le resituer par rapport à ce qu’il représente pour la sélection”, a expliqué le sélectionneur.

Pour revenir au stage, Alain Giresse a fait savoir qu’il s’agira de la prise de contact concrète avec l’effectif sur lequel il affirme avoir déjà établi au préalable ses observations et son analyse.

“Lors de cette première prise de contact, il s’agira de présenter aux joueurs ma façon de travailler, mes attentes ainsi que les principes et la ligne de conduite à en tenir compte avant de fixer les objectifs à court et moyen termes”, a-t-il lancé, ajoutant que “c’est aux joueurs de démontrer au coach qu’ils méritent bien leurs places au sein de la sélection”.