Kasperczak refuse une résiliation à l’amiable !

 
 
Vers un revirement concernant Henryk Kasperczak ? En difficulté, le sélectionneur de la Tunisie semblait se diriger tout droit vers une séparation à l’amiable avec la Fédération ces derniers jours. Sauf que la donne aurait changé. 
Le Franco-Polonais aurait refusé les modalités proposées pour rompre son engagement d’un commun accord.
 
Par ailleurs, le technicien ne souhaiterait pas être le seul à porter le chapeau après les dernières performances décevantes des Aigles de Carthage. Autrement dit, si aucun accord ne voit le jour, la FTF va devoir sortir le chéquier si elle veut se séparer du (désormais) ancien sélectionneur national.
Partager!