Kolsi regrette la non convocation de Tka en sélection

Les techniciens tunisiens ont estimé que le retour des attaquants Saber Khalifa et Ahmed Akaichi à l’équipe nationale de football, dont une présélection de 29 joueurs a été dévoilée lundi par le sélectionneur national Nabil Maaloul, en prévision du dernier stage de préparation pour le Mondial 2018, était logique, mais ont relevé que rappel du milieu de terrain Karim Laaribi était ” surprenant ” et l’absence de l’attaquant Hamdi Harbaoui ” inexpliquée “.

Pour le technicien Mahmoud Harbaoui, la liste élargie, donne une idée sur le choix tactique du staff technique “porté sur le renforcement de la défense et l’arme du contre”, ce qui explique à ses yeux la convocation de Saber Khalifa et Ahmed Akaichi.

“La liste annoncée se compose pour la plupart de joueurs ayant constitué l’ossature des Aigles de Carthage avec le rappel de Bilel Mohseni, Ahmed Akaichi et Saber Khalifa, qui se justifie par leurs bonnes dernières prestations”, a-t-il indiqué.

Pour ce technicien la convocation de Akaichi qui évolue en Arabie Saoudite et de Khalifa s’explique par la blessure de Taha Yacine Khenissi, prêtant au sélectionneur national une tactique prudente lors du Mondial “avec un bloc bas qui devrait être adopté face à l’Angleterre et la Belgique, tout en optant pour des contre-rapides et bien orchestrées”.

Il a fait remarquer que le onze national “manque un fer de lance classique et même Wahbi Khazri dont le staff technique l’avait aligné à ce poste lors des derniers tests amicaux n’a pas les caractéristiques d’un attaquant sur lequel on peut compter pour les attaques placées”.

Ne cachant pas sa surprise pour la non convocation de Hamdi Harbaoui, en net regain de forme avec le club belge SV Zulte Waregem, Ouartani a espèré que ce choix délibéré “soit d’ordre purement sportif et technique”.

“En règle général les portes de la sélection nationale restent ouvertes à tout joueur capable d’apporter le plus escompté quelque soient les divergences”, a-t-il précisé. Il n’a pas trouvé également d’explication au rappel de Karim Laaribi, “à la lumière de la composition du milieu de terrain”, tout en relevant que le staff technique s’est contenté sur le flanc droit de la défense “des deux arrières Bronn et Bedoui”.

“Quant au choix porté sur Mohseni il s’expliquerait par le fait qu’il a repris du service avec Dundee United, ce qui laisse planer une ambigüité dans la composition de l’axe central à la lumière des changements opérés lors des deux matchs amicaux face à l’Iran et le Costa Rica”, a-t-il estimé.

L’entraîneur du C.Africain Kamel Kolsi s’est déclaré aussi surpris par la convocation de la convocation du défenseur Bilel Mohseni et de Karim Laaribi, milieu relayeur de AC Cesena (Serie B). “Le premier vient de reprendre la compétition avec son nouveau club et pour le deuxième on n’a pas d’idée sur ses capacités, même si le staff technique devrait avoir plus d’indications sur leur forme”, a noté le technicien clubiste.

Il a estimé que le rappel de l’attaquant Saber Khalifa qui vient de conduire le C.Africain au triomphe en finale de la coupe de Tunisie “a été très logique eu égard à ses prestations convaincantes et il peut être considéré comme le meilleur attaquant tunisien du moment. “Son retour est attendu, notamment après la blessure de Taha Yacine Khenissi et j’estime qu’il est capable d’apporter le plus escompté”, a souligné Kamel Kolsi.

L’entraîneur clubiste s’est déclaré déçu par la non convocation du défenseur central du C.Africain, Seif Tka “qui a affiché une grande forme lors des matchs choc”.

L’entraîneur de la sélection tunisienne de football, Nabil Maaloul, a dévoilé lundi une liste élargie de 29 joueurs pour le stage de préparation du onze national en prévision du Mondial-2018, avant l’annonce le 4 juin prochain de la liste officielle des 23 joueurs.

La liste compte 21 professionnels opérant à l’étranger et 8 joueurs seulement évoluant en championnat de Ligue 1, à savoir Moez Ben Cherifia, Khalil Chammam, Ghilaine Chaalali, Anis Badri (Espérances ST), Rami Bedoui (ES Sahel), Yacine Meriah (CS Sfaxien), Ahmed Khalil, Saber Khalifa (C.Africaini).

Au Mondial russe (14 juin-15 juillet), la Tunisie évoluera dans le groupe “G” avec l’Angleterre (18 juin), la Belgique, (23 juin) et le Panama (28 juin).