Krol: « L’impératif d’opter pour l’offensive »


L’entraîneur néerlandais du CS Sfaxien, Ruud Kroll a affirmé que son équipe est “bien consciente de l’enjeu” du quart de finale retour de la coupe de la CAF, dimanche à Sfax, face au club zambien Nkana FC, vainqueur à l’aller 2 à 1, et de l’impératif d’opter “pour l’offensive et marquer des buts”.

Lors d’une conférence de presse tenue samedi après-midi au stade Taieb Mhiri après la fin de la dernière séance d’entraînement de son équipe, Krol a minimisé les carences offensives de son équipe relevées lors du dernier match de Ligue 1 face au Club Africain, malgré la victoire 1 à 0.

“Les occasions perdues lors de ce match, c’est une question d’appréciation du joueur qui peut les convertir comme il peut les rater”, a-t-il estimé.

Le défenseur et capitaine d’équipe Hamza Mathlouthi a précisé également que les joueurs “sont conscients de ce problème et déterminés à remédier à l’inefficacité offensive”. Il a appelé les supporters à se tenir aux côtés des joueurs et à les soutenir “pour les aider à décrocher le billet de qualification pour les demi-finales et les rapproche du titre africain”.

Mathlouthi s’est félicité en revanche du retour des automatismes de jeu de l’équipe, la complémentarité entre les lignes et la capacité des joueurs à imposer leur jeu.

Pour sa part, l’entraineur de Nkana FC Beston Chambeshi a affirmé s’attendre à une forte réaction digne du CS Sfaxien “qui défendra ses chances”, mais son équipe jouera également “la carte de l’attaque et tentera d’exploiter ses qualités techniques et offensives”.

“Le match retour sera très disputé et notre équipe aura pour devise la meilleure défense est l’attaque”, a souligné Chambeshi.

A son tour, le capitaine de l’équipe de Nkana FC et défenseur, Joseph Musunda a mis l’accent sur la forme de son club pour cette rencontre décisive qui “s’annonce ardue”.