La bataille pour le maintien fait rage


L’Etoile Sportive du Sahel et l’Espérance Sportive de Tunis se sont neutralisées samedi à Sousse (0-0) au terme d’un classico qui a tenu toutes ses promesses et auquel seuls les buts ont manqué, maintenant le statu quo en tête du classement. Une situation à l’avantage de l’Espérance de Tunis qui conforte son leadership et s’approche un peu plus du sacre avec 9 neuf points d’avance sur ses poursuivants immédiats à quatre journées de l’épilogue du championnat.

L’Espérance s’approche un peu plus du sacre en confortant sa première place grâce au point très précieux du nul à Sousse alors que et la formation étoilée préserve ses chances dans la lutte pour la 2e place.

L’autre prétendant pour la deuxième place, le CS Sfaxien, à égalité de points avec la formation étoilée, n’a pour sa part pas pu réaliser une meilleure opération que son concurrent, en butant sur un CS Hammam-lif solide qui n’a pas réussi l’exploit à domicile (0-0) face à l’une des grosses pointures du championnat.

Mais la formation banlieusarde, en dépit du point collecté, reste lanterne rouge avec 17 points ex aequo avec l’AS Gabès.

Les “Noir et Blanc” gardent, eux aussi, intactes leurs chances pour la 2e place qu’ils défendront lors des deux prochaines journées respectivement contre l’ES Tunis et l’Etoile du Sahel.

A El Menzah, le Club Africain parvient enfin à se redresser après deux défaites de suite en disposant de l’US Tataouine (2-0).

Bilel Iffa a débloqué la situation sur penalty à la 60e, avant que Wajdi Sahli ne double la mise à la 80e, ce qui permet aux Clubistes de gagner deux places au classement avec 31 points, dans le sillage du peloton de tête.

L’US Tataouine, au parcours fort respectable cette saison n’a pas à avoir honte d’avoir cédé face à un CA contraint à une réaction d’orgueil après ses dernières contre-performances.

Les protégés de Skander Kasri conservent leur 7e place avec 29 points.

Au Bardo, le Stade Tunisien a bouclé l’affaire très tôt devant le Club Athlétique Bizertin (3-0) grâce à un doublé de Issam Ben Khamis (14e et 51e) et à la réalisation de Guy Mbenza à la 62e.

Le ST s’éloigne ainsi de la zone de relégation et intègre le ventre mou du tableau, en attendant d’aller défier la très bonne formation de l’US Tataouine chez elle lors de la prochaine journée.

De son côté, le CAB multiplie les revers, essuyant sa 7e défaite d’affilée, mais parvient paradoxalement à conserver sa 4e place avec 31 points.

L’US Monastirienne a, quant à elle renoué avec les victoires en battant l’AS Gabès (3-1) grâce aux réalisations de Fehmi Ben Romdhane (19e), Ali Amri (33e) et Rafik Kabou (51e).

A la faveur de cette victoire, la formation monastirienne conforte ses chances de maintien et garde sa 6e place au classement avec un total de 26 points.

En revanche, l’AS Gabès revient bredouille de son déplacement à Monastir.

Le but un peu tardif de Firas Ghouma (86e) ne changera rien à l’issue du match et la Zliza est de nouveau lanterne rouge de la Ligue 1, place qu’elle partage désormais avec le CSH-Lif avec 17 points.

De leur côté, la JS Karouanaise et l’ES Métlaoui n’ont pas encore scellé leur sort en se séparant sur un score de parité (0-0) à l’issue de la confrontation qui les a opposées ce samedi à Kairouan.

La JSK, désormais 10e avec 24 points demeure sous la menace de la relégation, sa mission pour le maintien s’annonce difficile avec au programme des confrontations éprouvantes, notamment face à l’Espérance de Tunis, le CS Sfaxien ou encore le Club Africain.

Pour l’ES Métlaoui, actuellement 11e avec 22 points, la lutte pour le maintien se corse un peu plus en cette fin de saison, en attendant de rencontrer le Club Africain lors de la prochaine journée.

Le Stade Gabésien, vainqueur à domicile de l’US Ben Guerdane (1-0) arrive tout juste à garder la tête hors de l’eau. Comme d’habitude, là où il y a un match de l’USBG, l’arbitrage fait des siennes ! Cette fois, « l’exploit » appartient à Naim Hosni.

Désormais 12e avec 22 points, la Stayda mènera sa lutte en défiant lors des prochaines journées des concurrents directs tels que le CSH-Lif et son voisin l’AS Gabès, lanterne rouge.

De son côté, l’US Ben Guerdane, la surprise de ce championnat édition 2018-2019 conserve sa 5e place avec 31 points ex aequo avec le CA Bizertin et le Club Africain.