L’Algérie termine par un nul mitigé


Déjà qualifiée pour la CAN 2019, l’Algérie a terminé les éliminatoires par un match nul mitigé face à la Gambie (1-1) ce vendredi à domicile. Prometteurs en première période, les Fennecs remaniés ont ensuite baissé le pied avant de se faire rattraper dans le temps additionnel.

Avec la qualification déjà en poche, le sélectionneur de l’Algérie, Djamel Belmadi, avait très clairement opté pour une revue d’effectif ce vendredi pour la réception de la Gambie (1-1) à Blida dans le cadre de la dernière journée des éliminatoires de la CAN 2019. Sans les cadres Mahrez, Feghouli, Bounedjah (sur le banc ou en tribunes) et Slimani, Bentaleb, Brahimi et Ghoulam (non convoqués), le pari aura globalement fonctionné pendant 45 minutes avant un second acte plus compliqué.

Devant des supporters qui ont répondu présent malgré les appels au boycott lancés en signe de protestation au régime, ces Fennecs rajeunis sont bien entrés dans le match avec des gestes techniques de classe et un jeu particulièrement fluide. Dans son couloir droit, le néophyte Loucif se montrait notamment très en vue. Les occasions franches mettaient cependant du temps à se dessiner et après un penalty injustement refusé à Belaili, il fallait attendre les ultimes minutes de la première période pour voir Mehdi Abeid ouvrir le score dans un angle fermé (1-0, 43e). Auteur de son premier but en sélection, le milieu de terrain de Dijon avait bénéficié d’un excellent service de Bennacer.

La Gambie éliminée

Après la pause, les Algériens baissaient clairement de rythme, se contentant globalement de longues phases de possession (plus de 80% de mainmise sur le ballon !) qui épuisaient l’adversaire. A part un slalom d’Ounas conclu par un tir sur le gardien puis un tir de Naidji repoussé en deux temps par le portier, les occasions se faisaient toutefois rares et c’est au contraire le gardien algérien, Doukha, qui devait garder la main ferme pour sauver les meubles face à Jobe.

A force de jouer avec le feu, les Fennecs s’exposaient et la punition intervenait dans le temps additionnel avec l’égalisation signée Futty Danso après une intervention ratée d’Halliche (1-1, 90e+2). Un nul sans conséquence mais qui fait un peu tache pour l’Algérie qui devra se rattraper mardi en amical contre la Tunisie. 

Malgré ce point plus qu’honorable ramené de Blida, les Gambiens sont en revanche éliminés et le 2e ticket pour la CAN en jeu dans ce groupe D se jouera entre le Bénin et le Togo dimanche.