L’Atletico dans la douleur

 
En grande difficulté en deuxième période, l’Atlético de Madrid s’est tout de même qualifié pour les demi-finales de la Ligue des champions en obtenant un nul précieux à Leicester (1-1).
 
Le match : 1-1
En arrachant un nul à Leicester, l’Atlético de Madrid s’est donc qualifié pour le dernier carré de la reine des compétitions européennes pour la troisième fois en quatre ans. Un exploit presque éclipsé par l’aventure extraordinaire des champions d’Angleterre en titre, à qui le King Power Stadium a réservé une soirée d’adieu grandiose.
 
Leicester, qui ne reverra sans doute pas la Ligue des champions de sitôt, a tout tenté pour revenir à la hauteur des Colchoneros, déterminés à conserver leur avantage d’un but glané à Madrid. Les Foxes se sont longtemps fracassés devant la défense intraitable des Espagnols, ne se procurant qu’une seule occasion par Okazaki (21e). Mais l’Atlético était plus efficace : sur une des rares incursions des Colchoneros, Filipe Luis, servi par Koke, a adressé un centre sublime pour Saul Niguez, auteur d’une tête croisée imparable (26e).
 
Le film du match
Au retour des vestiaires, Craig Shakespeare a fait entrer Chilwell et Ulloa et a adopté une sorte de 3-4-3 inspiré du Chelsea de Conte pour réussir l’impossible. Ce système a surpris et asphyxié les Espagnols qui n’ont pas vu le jour et ont logiquement encaissé un but de l’inévitable Jamie Vardy (61e). Un peu de chance aurait été nécessaire pour faire basculer le sort de la rencontre, mais Chilwell (51e) comme Mahrez (76e) ont tiré juste au-dessus, et les défenseurs espagnols se sont jetés comme des morts de faim pour contrer les tentatives d’Ulloa (65e) et Vardy (68e). Le roseau madrilène a plié mais n’a pas rompu. Mais en demi-finale, les équipes seront autrement plus expérimentées que les Foxes.
 
Le joueur : Ben Chilwell s’est révélé
Le jeune défenseur Ben Chilwell (20 ans) est entré à la mi-temps à la place de Yohan Benalouane, qui a fait les frais du changement tactique opéré par Craig Shakespeare. Pour son deuxième match en Ligue des champions, le défenseur anglais, positionné très haut dans le couloir gauche, a posé énormément de problèmes à Koke et à Juanfran. Après deux tentatives au-dessus, du gauche (51e) puis de la tête (52e), Chilwell s’est mué en passeur involontaire sur le but de Vardy, sa volée ayant été déviée par Savic (61e). Eliminé, l’international espoirs n’est pas récompensé de son impressionnante prestation, mais il s’est fait un nom ce soir. 
 
100
Saul Niguez a marqué ce mardi soir le 100e but de l’histoire de l’Atlético de Madrid en Ligue des champions.
Partager!