Le Bayern et le Real, en toute logique

 
Les deux clubs, qui figurent parmi les favoris de la compétition, se sont imposés respectivement contre Arsenal (5-1) et Naples (3-1).
 
Le Bayern Munich et le Real Madrid se sont imposés, mercredi 15 février, lors des huitièmes de finale aller de la Ligue des champions. Les deux formations prennent ainsi une sérieuse option pour la qualification au tour suivant.
Bayern Munich-Arsenal
Le club allemand s’est imposé nettement à domicile 5-1 face à Arsenal. Dès l’entame du match, et malgré le pressing haut des Anglais, le Bayern monopolisait le ballon se créait les premières situations dangereuses. Leur domination est récompensée par un but d’Arjen Robben dès la 11e minute. Les hommes d’Arsène Wenger reprennent alors leurs esprits et égalisent grâce à un penalty d’Alexis Sanchez (1-1, 30e). Mais la sortie sur blessure de leur capitaine, Laurent Koscielny, fait basculer la partie en faveur des Bavarois. Robert Lewandoski (53e), Thiago Alcantara par deux fois (56e et 63e) et Thomas Muller (88e) ont permis au club allemand de prendre le large au score et d’envisager sereinement le match retour.
 
Real Madrid-Naples
Le Real n’a pas tremblé face à Naples en s’imposant 3-1 à domicile. Les Merengues n’ont douté que pendant les 10 premières minutes et l’ouverture d’Insigne (7e). Les Madrilènes sont revenus dans la rencontre, grâce notamment à Karim Benzema qui a égalisé quelques minutes plus tard d’une tête sur un superbe centre de Carvajal (18e). Le Real a pris le dessus au fur et à mesure de la rencontre. Les hommes de Zinédine Zidane ont tué le match en seconde période grâce à Toni Kroos (49e) et à une superbe volée de Casemiro (53e).
 
Partager!