Le CA attend de pied ferme l’EST

Poursuivant sur sa lancée, le Club Africain s’est hissé à la deuxième place grâce à son succès en déplacement face au Stade Gabésien (1-0), alors que l’ES Zarzis a pris une bouffée d’oxygène après sa précieuse victoire devant le Stade Tunisien (2-1) dans les deux matches comptant pour la 18e journée du championnat de la Ligue 1 de football professionnel, programmés dimanche.

En déplacement à Gabès, le CA a enchainé avec un 4e succès d’affilée en décrochant les trois points de la victoire face au Stade local grâce à un but de Sabeur Khelifa à la 21e. Un succès qui permet aux protégés de Bertrand Marchand de se propulser à la deuxième place du classement avec 33 points, ex-aequo avec le CS Sfaxien et l’Etoile du Sahel qui affrontera jeudi prochain le leader espérantiste dans le classico de la 18e journée. En attendant le derby de la capitale qui l’opposera au leader lors de la prochaine journée.

De son côté, la formation gabésienne n’a pas réussi à décrocher son premier succès sous la conduite de son nouvel entraineur Mohamed Kouki, mettant fin à une série de quatre journées sans défaite, et se maintenant à la 11e position du tableau avec 19 points, avec 7 longueurs d’avance sur la lanterne rouge.

A Zarzis, l’Espérance du sud a décroché une précieuse victoire aux dépens du Stade Tunisien (2-1) grâce à un superbe but inscrit en fin de match par Zouhair Touati (86′).

Menés au score dès la 12e minute suite à un but de Jacques Bessan pour les gars du Bardo, les protégés de Ridha Jeddi ont réussi à égaliser en fin de première mi-temps par Bahaeddine Othmane (40′). Mais au bout d’une seconde période marquée par l’expulsion d’un joueur de chaque équipe, la formation locale a dû sa délivrance à Zouhair Touati qui a offert à son équipe sa deuxième victoire de la saison, lui permettant de prendre une bouffée d’oxygène sans pour autant sortir du goulot d’étranglement (13e, 13 points).

Quant à l’équipe tunisoise qui aligne sa 4e défaite de suite, elle s’éloigne du milieu du tableau pour sa rapprocher de la zone dangereuse où elle occupe désormais la 10e place avec 20 points.

Samedi, le CS Sfaxien en déplacement chez l’ES Metlaoui a été condamné au partage des points pour la deuxième journée de suite (0-0) et occupe provisoirement la deuxième place qui risque de lui échapper en cas d’un nul ou d’une victoire de l’Etoile du Sahel jeudi prochain à Radès face à l’Espérance de Tunis.

L’ES Metlaoui n’a pas montré le même acharnement qui lui a permis d’éliminer le week-end dernier l’Espérance de Tunis en coupe de Tunisie, se contentant d’un match nul avec son adversaire sfaxien, suffisant pour conforter sa place au milieu de tableau.

La JS Kairouan a réussi une bonne opération en battant à domicile l’US Monastir (2-1) et grimpe à la 7e place, contrairement à son adversaire du jour qui a fait un pas en arrière pour se retrouver seul à la 5e place (30 points).

A Medenine, les locaux ont été tenus en échec par leur voisin de l’AS Gabès (0-0), conservant la 12e place du tableau avec 15 points, alors que la Zliza est passée de la 7e à la 8e position (22 points).

Mardi prochain, le CA Bizertin (6e avec 27 points) sera en déplacement chez l’US Ben Guerdane, lanterne rouge (12 points), tandis que le classico Espérance de Tunis-Etoile du Sahel clôturera la 18e journée, jeudi prochain.