Le CNOT fustige le comportement de Mellouli

 
 
Le Comité National Olympique Tunisien (CNOT) a annoncé avoir suspendu provisoirement l’ancien champion olympique de natation, Oussama Mellouli de toute activité.
 
Cette sanction est infligée à l’ancien champion de natation pour avoir “commis des abus” à l’encontre du chef de la délégation tunisienne aux Jeux Méditerranéens 2018, Mohamed Adel Zahra, soit à Tarragone, le 1re juillet, ou au siège du Comité National Olympique, le 3 juillet, précise le CNOT dans un communiqué publié vendredi soir.
 
“Autant le CNOT œuvre à soutenir les sportifs tunisiens de l’élite, notamment ceux de haut niveau, et leur offre les meilleures conditions pour s’acquitter de leur devoir à faire honneur aux couleurs nationales sur les différentes scènes sportives, autant il se soucie du respect des valeurs olympiques et de la charte olympique, un comportement salué par le Comité National Olympique pour nos champions, hormis celui de certains cas isolés qu’il importe de ne pas tolérer pour protéger la nouvelle génération et pour que personne ne soit au dessus de la loi quel que soit son rang”, ajoute le CNOT.
 
Mohamed Adel Zahra avait affirmé dans des déclarations à la presse avoir été agressé par Mellouli à Tarragone pour l’avoir interdit d’assister à une réunion administrative, invoquant le fait qu’il ne fait pas partie de la délégation officielle tunisienne.