Le complexe sportif Olympysky, situé aux Berges du Lac II, a vibré ce week-end sur le rythme de la 2éme édition du tournoi international de Padel.

Ce tournoi qui vise à promouvoir cette discipline sportive très proche du tennis, mais qui n’est pas encore très connue en Tunisie, a vu la présence du président et du vice président de la Fédération internationale de Padel (FIP) Daniel Alejandro Patti, (Italie) et Alexandre Jean Francis Pavy (Belgique), ainsi que la participation de nombreux joueurs étrangers dont les Belges, Jeremy Gala, Jeremy Leroy et Olivier Jean Ghislain Laurent, les Français, Thomas Christophe, Romanewski Johan Jacques Michel, Simone Boisse et Samuel Sylvian Michel Devrand, et les Espagnols, De Benito Fraile Jorge, De Benito Fraile Jesus Xavier, Calvo Sotelo Velasco José Pedro et Nunez Villaverde Elias

 Le programme riche et diversifié s’est étalé sur les deux journées du week-end. 

La matinée du samedi a été consacrée à la conférence de presse, au tirage au sort de la compétition puis aux allocutions de bienvenue et de présentations effectuées par Khaled Dhaouadi, suivi par le président de la Fédération internationale de Padel (FIP) Daniel Patti avant de céder la parole au joueur de renommée, Jeremy Gala et d’assurer la clôture de cette séance par l’intervention du représentant de ce sport du Padel en Tunisie, Kaïs Ben Sedrine.

Le démarrage effectif des matchs a eu lieu samedi après-midi à partir de 14h30 avec les matches de poules.

Un mot, enfin, sur le Padel qui est un sport de raquette dérivé du tennis, se jouant sur un court plus petit, encadré de murs et de grillages. C’est un sport pratiqué par 8 millions de personnes à travers le monde, plus particulièrement dans les pays hispaniques

Quant au calcul du score, il est le même qu’au tennis et les balles utilisées ont une pression légèrement inférieure. Il est joué uniquement en double et le service doit s’effectuer à la cuillère. Sa plus grande différence avec le tennis réside dans le fait que les balles peuvent être jouées après rebond sur les murs ou le grillage, d’une manière similaire au squash.

Séduit par la qualité de l’organisation le président de la Fédération internationale de Padel (FIP) Daniel Alejandro Patti, a estimé que la Tunisie possède tous les atouts pour abriter les championnats du monde de cette discipline.

Partager!