Le ministère des Sports appelle à la transparence et au respect de la législation

 
Le ministère de la Jeunesse et des Sports a appelé, lundi, dans un communiqué, les fédérations sportives à faire preuve de transparence et à présenter des rapports sur tous les financements et dons étrangers dans un délai ne dépassant pas le 10 septembre.
 
Les associations sportives sont également appelées à informer les commissariats régionaux de la jeunesse et des sports des différents financements parvenus de l’étranger lors des saisons 2015-2016 et 2016-2017 tout en citant les sources, les montants et la nature de ces dons, d’ici le 10 septembre, et à présenter aux commissariats régionaux leurs rapports financiers annuels détaillant leurs sources de financement et leurs dépenses, afin de bénéficier des subventions publiques.
 
Par ailleurs, le ministère a appelé au respect des règlements et de la législation en vigueur notamment la loi 104 de l’année 1994 relative à l’organisation et au développement de l’éducation physique et des activités sportives, en vue d’assurer une bonne organisation des compétitions sportives et de limiter l’organisation illégale des activités parallèles.
 
Toutes les personnes naturelles et morales, autres que les structures sportives, désireuses d’organiser des manifestations sportives doivent obtenir des autorisations préalables du ministère, et respecter la législation en vigueur concernant la formation et le recyclage des cadres techniques, rappelle le ministère.
 
L’autorité de tutelle souligne également que toutes les participations aux rencontres, manifestations, séminaires et rassemblements sportifs internationaux doivent être préalablement autorisées par le ministère.
Partager!