Les mondialistes africains à pied d’oeuvre

La Tunisie, l’Egypte, le Maroc, le Nigéria et le Sénégal, les cinq représentants africain en Coupe du monde de football (Russie-2018), entameront leur préparation à partir du vendredi en disputant leurs premiers matchs amicaux en prévision du Mondial.

Parmi ces cinq formations, seuls les Aigles de Carthage évolueront à domicile en recevant l’Iran au stade de Radès à partir de 19h15 avant de se rendre à Nice pour affronter le Costa Rica, mardi 27 novembre à l’Allianz Arena à partir de 20h00.

En préparation à ces deux matches, le sélectionneur tunisien Nabil Maaloul a convoqué 28 joueurs dont quatre nouveaux venus, Moez Hassen (gardien, Châteauroux), Elyes Skhiri (milieu, Montpellier), Saifeddine Khaoui (milieu offensif, Troyes) et Yohan Benalouane (défenseur central, Leicester).

Il devra en revanche se passer des services de l’attaquant Youssef Msakni qui s’est blessé lors d’un match du championnat du Qatar avec son club Al Duhail et devra observer un repos de 10 jours et du défenseur Rami Bedoui, également blessé en ligue des champions d’Afrique avec l’Etoile du Sahel.

Si Msakni n’a pas rejoint l’équipe pour le stage de préparation, Bedoui en revanche est resté dans le groupe et est soumis à des soins médicaux. Il devrait déclarer forfait face à l’Iran ce vendredi et sa participation face au Costa Rica est également très incertaine.

De leur côté, les Lions du Sénégal affronteront l’Ouzbékistan à Casablanca (Maroc), avant d’en découdre avec la Bosnie, prévu en France le 27 mars. A cet effet, le sélectionneur Aliou Cissé devrait procéder à une large revue d’effectifs, vu qu’il a convoqué 30 joueurs. Pour sa part, le Maroc, autre mondialiste africain, jouera la Serbie à Turin, en Italie.

Le Nigeria, quatrième équipe africaine attendue au Mondial russe, ira défier à Varsovie, la Pologne de Robert Lewandowski, adversaire du Sénégal dans la poule H.

Enfin, l’Egypte se mesurera au Portugal à Zurich (Suisse), dans une confrontation où se feront face à face deux grands attaquants, Cristiano Ronaldo (Real Madrid) et Mohamed Salah (Liverpool).

Le Portugais est le meilleur buteur de la Ligue européenne des Champions tandis que le Pharaon caracole en tête du classement des buteurs de la Premier League anglaise.

Avec 28 réalisations, l’ailier de poche égyptien n’est qu’à une longueur du record de Didier Drogba, meilleur buteur africain de l’histoire du championnat anglais sous la tunique de Chelsea FC.