L’Espérance, en toute logique


Après avoir fait match nul (0-0) il y a dix jours en Afrique du Sud à l’aller, l’Espérance Tunis a pris le meilleur sur les Orlando Pirates (2-0) mardi dans le cadre de la 4e journée du groupe B de la Ligue des champions. Malgré le huis clos imposé par la CAF, les Sang et Or ont rapidement pris les devants par Anis Badri (16e) puis ils ont continué à maîtriser le match et à se montrer les plus dangereux.

Khenissi à deux reprises, Chaalali et Yaakoubi, qui a trouvé le poteau, ont eu la balle de break au bout du pied mais ils ont raté le dernier geste. 

Un manque d’efficacité finalement sans conséquence puisque Badri, encore décisif, a effectué un joli lob pour servir Haythem Jouini qui a signé le deuxième but tunisien (89e). 

Avec cette victoire, le tenant du titre s’échappe en tête de la poule avec 3 points d’avance sur sa victime du jour. 

2es, les Bucs risquent même d’être dépassés par Horoya en cas de succès des Guinéens à domicile face au FC Platinum à 17h .