Lutte: quatre médailles pour la Tunisie

La sélection tunisienne de lutte a récolé une médaille d’or, deux argent et une bronze lors des épreuves de lutte libre seniors disputées samedi dans le cadre des championnats d’Afrique de lutte qui ont pris fin dimanche au Nigeria.

La médaille d’or a été décrochée par le jeune Ayoub Barraj (74 kg), tandis que les deux médailles d’argent sont revenues à Chedly Mathlouthi (61 kg) et Haythem Dakhlaoui (65 kg), et celle de bronze à Imed Kedidi (86 kg).

Chez les juniors, la sélection tunisienne s’est également distinguée en remportant 14 médailles (5 or, 8 argent et 1 bronze) en lutte libre et lutte féminine.

L’or est revenu à Amine Guenichi (97 kg), Sarra Hamdi (50 kg), Khouloud Aouni (57 kg), Nour Jeljeli (65 kg) et Rihem Ayari (68 kg), tandis que Kheireddine Ben Tlili (65 kg), Aziz Ben Jaafar (70 kg), Fadhel Blaghji (130 kg), Radhouane Tarhouni (63 kg), Fatma Linoubli (62 kg), Faten Hammami (55 kg), Siwar Ben Ali (59 kg) et Siwar Boussetta (53 kg) ont obtenu les méailles d’argent, et Helmi Lajimi (57 kg) l’unique médaille de bronze.

La journée de clôture, disputée dimanche a été réservée aux épreuves de lutte greco-romaine seniors (filles et garçons).