Maâloul en pole position

 
Nabil Maâloul pourrait revenir à la tête de la barre technique du Onze national, quatre ans après. En effet, des sources fédérales fiables précisent que l’ancien entraineur de l’Espérance de Tunis et de la sélection du Koweit figure actuellement en bonne position pour prendre la relève d’Henry Kasperczak.
« Contrairement à ce qu’il prétend, Kasperczak a été informé par la FTF de la fin de sa mission à la tête de la sélection », ajoute cette source.
Partager!