Madoui: « Un défi exaltant avec l’ESS »

 
 
Le nouvel entraîneur de l’ES Sahel, Kheireddine Madoui a indiqué qu’il fera de son mieux pour aider sa nouvelle équipe à surmonter les “difficultés conjoncturelles” auxquelles elle fait face.
 
Lors d’une conférence de presse, tenue lundi au stade olympique de Sousse, Madoui a constaté lors des derniers matchs disputés par l’ES Sahel “l’absence de confiance des joueurs lorsque le résultat au début de la rencontre est négatif”.
L’ex-international algérien, né en 1971 et avait dirigé l’ES Sétif, a indiqué qu’il s’emploiera à corriger les lacunes des “joueurs qui ont de grandes qualités techniques”, œuvrera à “rectifier la méthode de jeu, offrir l’occasion aux jeunes joueurs et leur faire reprendre confiance”.
 
Pour Madoui, sa mission à la tête de l’ES Sahel est un défi “étant donné la prestigieuse histoire de l’équipe, un des grands clubs africains et arabes”. “Tout travail d’un nouvel entraîneur doit d’abord commencer par un état des lieux qui ne doit pas dépasser les deux semaines avant de trouver des solutions pratiques, dont des recrutements bien ciblés”, a-t-il précisé.
 
Commentant la baisse de régime des joueurs et les contre-performances enregistrées ces dernières semaines, le nouveau technicien algérien a estimé que “le passage à vide des joueurs se produit dans la plupart des grands clubs”, appelant les supporters à se tenir aux côtés de leur club et prêter main forte aux joueurs “pour surmonter ces difficultés psychologiques et physiques conjoncturelles et atteindre les objectifs escomptés”.
 
Madoui était arrivé dimanche à Tunis pour parachever les procédures de conclusion du contrat avec le comité directeur de l’association sahélienne avant de se rendre à Radès pour suivre le classico C.Africain-ES Sahel, remporté par la formation tunisoise (1-0).
 
Le club étoilé occupe la 4e place de la Ligue 1 (20 pts) à 12 points du leader en 12 matchs disputés, avec un match en moins. Elle a concédé dimanche sa 4e défaite de la saison et la deuxième de suite après son match perdu face au CS Sfaxien.