Paris et Los Angeles organiseront les JO 2024 et 2028

 
 
Le CIO réuni à Lausanne vient de valider la décision attendue par un vote à main levée : les villes de Paris et Los Angeles sont assurées d’organiser les Jeux en 2024 ou 2028.
 
Un grand pas a été franchi vers l’organisation des Jeux Olympiques à Paris en 2024. Lors de se 130e session, à Lausanne, le Comité olympique a validé le principe d’une double attribution des Jeux de 2024 et 2028 entre Paris et Los Angeles.
 
Les deux villes ont bénéficié d’un contexte favorable, plusieurs concurrentes s’étant retirées de la course pendant le processus d’attribution (Hambourg, Rome, Budapest). Elles organiseront l’olympiade pour la troisième fois de leurs histoires respectives.
 
Décision finale le 13 septembre au Pérou
 
Pour savoir qui sera servi en premier et organisera les Jeux de 2024, 100 ans après les derniers Jeux parisiens, rendez-vous le 13 septembre à Lima. L’attribution des Jeux olympiques d’été 2024 et de ceux de 2028 y sera officiellement annoncée.
 
Condition sine qua non, il faut que d’ici là, un accord se dessine entre Paris et Los Angeles. C’est ce que le Comité olympique appelle de ses vœux.
 
Vers un accord “tripartite”
 
Paris et Los Angeles sont les deux seules villes encore en lice pour 2024 et le CIO recherche un accord “tripartite” avec ces deux candidates.
 
Cela signifie soit que l’une des villes acceptera les JO de 2028 avant la réunion du CIO à Lima le 13 septembre, soit que chaque ville se dira prête à accepter les Jeux de 2028 si on ne lui attribue pas ceux de 2024.
 
Si aucun accord tripartite n’intervient, seul le choix pour 2024 sera annoncé lors de la réunion de Lima, a dit le CIO.
 
Les deux villes ont défendu leurs dossiers mardi à Lausanne. La France, qui fait figure de favorite pour organiser les Jeux de 2024 à Paris, a fait “le maximum” et est “prête” à les accueillir, a déclaré Emmanuel Macron mardi à l’issue d’un grand oral dans la cité des bords du lac Léman.
Partager!