Pas de 48 équipes au Mondial qatari ?


Un temps envisagé dès la prochaine Coupe du monde au Qatar en 2022, l’élargissement à 48 pays ne devrait avoir lieu qu’en 2026. Selon The Times, la Fifa aurait renoncé à son projet, qui inquiétait le pays organisateur.

L’hypothèse de voir le format de la Coupe du monde au Qatar élargi à 48 pays avait pourtant pris de l’ampleur. Un vote du Conseil de la Fifa devait même trancher officiellement le 5 juin prochain, à Paris, durant le congrès de l’organisation. Mais le plan devrait finalement être abandonné pour 2022.

Selon The Times, la Fifa serait sur le point de renoncer à son projet d’extension pour le prochain Mondial, qui devait au passage supposer une délocalisation de matchs dans les pays voisins (le Koweït notamment). Une idée chère à Gianni Infantino mais qui avait créé des réticences, y compris au Qatar, au sujet de sa faisabilité.

Le quotidien britannique explique que le président de la Fifa devrait officialiser sa décision le 5 juin. La prochaine Coupe du monde devrait donc se jouer à 32 équipes. Ce qui ne signifie pas pour autant que l’élargissement est abandonné. Mais comme prévu initialement, il ne devrait avoir lieu qu’en 2026, pour la Coupe du monde organisée par les Etats-Unis, le Canada et le Mexique.