Plusieurs nouvelles nominations au CA


Le Club Africain a pris de nombreuses mesures au terme d’une réunion tenue samedi soir par le comité directeur afin d’introduire des réformes et corriger le parcours de l’équipe première sur les plans technique et tactique, après l’humiliante défaite (0-8) devant les Congolais du TP Mazembé à Lubumbashi en Ligue des champions d’Afrique, ce qui a provoqué le grand mécontentement des supporters qui ont appelé à des changement nécessaires.

Ces décisions ont été annoncées dimanche soir par le club de Bab Jedid sur sa page officielle Facebook.

Ainsi, Kamel Kolsi a été désigné directeur technique des jeunes, chargé de la coordination avec la section seniors.

 Il a été également convenu de renforcer la direction technique dans les diverses catégories en accordant la priorité aux enfants du club.

Nizar Barkouti a été nommé secrétaire général, alors que Kamel Ben Khelil a été désigné porte-parole du club. 

Ridha Kraiem sera quant à lui, chargé des relations avec les différentes structures sportives nationales et internationales, alors que le volet de la presse et communication a été confié à Mondher Chaouachi.

Maher Zaâtour sera le coordinateur général du comité des supporters et de l’esprit sportif et veillera aussi à superviser le renouvellement des cellules des supporters, en attendant la désignation du président du comité.

Il a été par ailleurs décidé que le président du Club supervisera la section seniors de football et veillera à ce que les travaux de réaménagement des infrastructures du club soient achevés dans les plus brefs délais afin que l’équipe première puisse rependre ses entrainemens au Parc “A”.

Le CA a décidé en autre de former une commission chargée d’organiser la tenue d’une assemblée générale évaluative et une autre extraordinaire pour l’amendement des statuts du club, et de renforcer la commission juridique par des compétences dans le domaine du droit du sport dont les noms seront annoncés ultérieurement.

Le comité directeur va continuer de fournir des ressources financières durant la prochaine période afin de rembourser les dettes du club. 

La plupart des ressources ont été allouées jusqu’à présent pour payer les anciennes dettes afin d’éviter les sanctions sportives sévères, ce qui a empêché la réalisation de nombreuses priorités garantissant la réalisation des résultats sportifs souhaités et la stabilité administrative requise, selon le communiqué.

D’autres décisions importantes seront annoncées après le match retour face au TP Mazembe qui sera disputé mardi au Stade de Radès (17 h) pour le compte de la quatrième journée (groupe C) de la Ligue des champions d’Afrique.