Rennes veut garder Khazri

Olivier Létang fait un point sur le mercato du Stade Rennais dans les colonnes du Parisien lundi. Le président du club breton espère conserver Wahbi Khazri, prêté par Sunderland.

À 10 jours du match d’ouverture de la Coupe du monde, à laquelle il participera pour la première fois avec la Tunisie, Wahbi Khazri (27 ans, 37 sélections) ne sait pas encore de quoi sera fait son avenir en club. Auteur de neuf buts en 24 matches de Ligue 1 cette saison, l’avant-centre tuniso-français est encore sous contrat pour deux ans avec Sunderland, relégué en troisième division.
Rennes, qui l’a accueilli en prêt cette saison, aimerait le conserver. «Aujourd’hui, la balle est entre les mains de Wahbi, a répondu Olivier Létang, le président du club breton, au Parisien. Il a une proposition du club qui, pour Rennes, est une très belle offre. Nous sommes en concurrence avec des clubs qui ont une surface financière plus importante. Mais on ne peut pas jouer avec l’institution et on a besoin de savoir vite si le joueur a envie de faire partie de ce projet.»

Khazri aimerait jouer la Ligue des champions la saison prochaine

Prêté par Sunderland et auteur d’une saison remarquable avec Rennes, Wahbi Khazri a évoqué son avenir sur RMC . «Sunderland descend en troisième division, du coup ça m’étonnerait que je reste là-bas», a-t-il expliqué. L’international tunisien n’exclut pas de rester à Rennes : «C’est une possibilité. Je ne ferme aucune porte. Je suis ouvert à tout, je suis à l’écoute de tout. (…) Je pense que mes conseillers ont dû contacter les dirigeants de Rennes mais ils ne me tiennent pas forcément au courant car ils savent que j’ai d’autres priorités à l’heure actuelle.»
«J’aimerais bien jouer la Ligue des champions. Voir de quoi je suis capable à ce niveau, a-t-il ajouté. Je crois que je suis capable d’être performant à ce niveau mais le dire, c’est bien, le faire, c’est mieux.»