Rien ne résiste plus au CA

Le Club Africain a remporté le derby de la capitale comptant pour la 19e journée de la Ligue 1, infligeant au leader espérantiste sa première défaite de la saison (2-1) au bout d’un match intense disputé dimanche à Radès.

Le club rouge et blanc a réussi dimanche d’une pierre trois coups en remportant le derby tunisois, objet d’une rivalité de longue date entre les deux grands clubs de la capitale, mettant fin à l’invincibilité de son adversaire et se rapprochant du leader qui le devance désormais de huit points seulement.

Le premier coup réussi est une victoire bien méritée remportée par les protégés de Bertrand Marchand qui ont pu revenir de loin après avoir été menés dès le début de la rencontre suite à un but de Anis Ben Hatira pour les Sang et Or (7e).
Les Clubistes sont parvenus ensuite à rétablir l’égalité avant la fin de la mi-temps grâce à Wissem Ben Yahia (45′), avant que Tijani Belaid n’offre la victoire aux siens (68′) sur un somptueux coup franc direct consécutif à l’expulsion de Chamseddine Dhaouadi, suite à une faute sur Sabeur Khelifa. ce dernier sera également expulsé en fin de match pour deuxième carton jaune.

Le deuxième coup, ils infligent aux Sang Or leur première défaite de la saison après 13 victoires et 5 matches nuls, signant leur 5e victoire de suite qui confirme leur regain de forme, notamment après l’avènement du Français Bertrand Marchand qui a réussi jusqu’ici son pari de remettre l’équipe sur les rails.

Le troisième coup, les Clubistes continuent leur ascension fulgurante qui les a vu se propulser en l’espace de 9 journées de la 12e à la 2e place et s’approcher peu à peu du leader qui les distance désormais de huit points.

Les protégés de Khaled Ben Yahia, qui n’ont pu rééditer la performance du match aller remporté par 1 but à 0, auraient pu eux éviter cette défaite s’ils avaient su profiter des occasions ratées, notamment par Blaili à la 61e et 69e. Ils concèdent ainsi leur premier revers de la saison mais se maintiennent en tête du classement (44 points) avec une avance confortable de 8 points sur leurs deux poursuivants, le C.Africain et l’Etoile du Sahel, large vainqueur à domicile de l’ES Metlaoui (3-0).

La formation étoilée n’a pas trouvé en effet de difficulté à dominer son adversaire en scellant la victoire dès les 30 premières minutes du jeu grâce à trois buts de Amine Chermiti (5′), Amr Marai (23′) et Iheb Msakni (30′).

De son côté, le CS Sfaxien, en déplacement à Zarzis, s’est contenté d’un match nul vierge face à la lanterne rouge (0-0), pour rester sur une série de quatre matches sans victoire qui lui coûte sa place sur le podium, puisqu’il occupe désormais la 4e position avec 34 points, à 10 longueurs du leader et à deux points des deux co-dauphins.

Le Stade Tunisien a, pour sa part, retrouvé le sourire après quatre défaites de suite, en s’imposant à domicile par 1 but à 0 face à l’US Ben Guerdane qui concède, au contraire, son premier revers après une série de cinq matches sans défaite. Cette précieuse victoire signée Jasser Khemiri (18′) permet à l’équipe du Bardo de conforter sa place en milieu du tableau avec 23 points, ex aequo avec la JS Kairouan, tandis que les visiteurs partagent la 12e place avec le CO Medenine avec 15 points chacun.

A Menzel Abderrahmane, le CA Bizertin a renoué avec la victoire en battant la JS Kairouan par la plus petite marge grâce à un but de Firas Belarbi à la 75′ qui conforte sa 6e place avec 29 points, à cinq longueurs de son adversaire du jour.
Samedi, en ouverture de la 19e journée, l’AS Gabès (7e) a remporté le derby gabésien (1-0), tout comme l’US Monastir (5e) qui s’est défait du CO Medenine par le même score.