Tennis: Nadal n’a pas pesé devant Djokovic


Pour leur 53e confrontation – la 2e à Melbourne après le marathon de 2012 (5h53) – Djokovic et Nadal ont cette fois laissé le suspense au vestiaire dimanche. A sens unique, la finale a tourné à la fessée pour l’Espagnol (numéro 2 mondial), qui n’a guère fait mieux que Lucas Pouille face à l’actuel numéro 1 mondial. Le Serbe a broyé Nadal (battu pour la première fois en 3 sets en 24 finales de Grand Chelem) et logiquement remporté son 15e titre en Majeur – et son 3e d’affilée, après Wimbledon et l’US Open.

Dès les premiers minutes, le ton a été donné : Djoko a enchaîné les aces et les jeux blancs sur son service et Nadal a été rapidement dépassé. Si les deux premiers sets, largement à l’avantage de Djokovic, ont été assez similaires et truffés de fautes de débutant du Matador (6-3, 6-2), le troisième fut de loin le plus disputé (6-3). En début de set, l’Espagnol a trouvé les ressources pour faire douter le Serbe grâce à des coups d’un autre monde, mais ce léger ascendant psychologique fut trop éphémère.

A l’arrivée, Djoko a fini le match en trombe. Plus rapide, plus précis, plus puissant que Nadal, le numéro 1 mondial est devenu le premier joueur à gagner 7 fois à Melbourne, Roy Emerson et Roger Federer (6). Il a par ailleurs enchaîné un 8e succès de rang face à Nadal sur dur. Sur cette surface, cela va bientôt faire 6 ans (US Open 2013) que l’Espagnol n’a plus battu le Serbe. Soit une éternité.

-Djokovic dépasse Sampras au nombre de titres en Grand Chelem !

1. Federer 20

2. Nadal 17

3. DJOKOVIC 15 

4. Sampras 14

5. Emerson 12