Traoui: « Marquer tôt et éviter la précipitation »

L’entraîneur adjoint de l’Espérance ST, Majdi Traoui a estimé que son équipe, qui a concédé une courte défaite en demi-finale aller de la Ligue des champions face à Primero de Agosto (0-1) “conserve toutes ses chances de qualification d’autant plus que nous jouerons devant notre public”, mardi en demi-finale retour au stade de Radés à partir de 17h00.

“Un score de deux à zéro nous permettrait de passer et il nous faut, pour ce faire, rester concentrés et essayer de marquer tôt dans la partie”, a-t-il encore ajouté lors d’une conférence de presse tenue lundi après-midi à Radés.

“Nous avons la capacité de revenir au score et de remporter cette deuxième manche, mais, face à cette obligation de victoire, il ne faut surtout pas tomber dans la précipitation et commettre des erreurs qui pourraient compliquer notre mission”, poursuit-il.

Interrogé sur la forme et l’état d’esprit des joueurs, Traoui a expliqué qu’à ce stade de la compétition, et indépendamment des choix du staff technique, tous les joueurs doivent être prêts à jouer pleinement le rôle qui leur est dévolu.
“La qualification se jouera sur le terrain, et ce sont l’envie et la détermination des joueurs qui vont faire la différence”, a-t-il souligné.

Pour ce qui est des solutions à apporter à l’animation offensive, l’entraineur-adjoint a souligné l’importance du rôle des relayeurs appelés à soutenir l’attaque et à se rapprocher davantage des attaquants pour donner plus de poids et de percussion au jeu offensif.

S’agissant de son dispositif défensif, Majdi Traoui estime que les attaquants doivent défendre en premier, “d’autant que l’équipe adverse possède des demis de couloirs rapides qui savent très bien jouer les contre-attaques”.

Dans l’axe de la défense Mohamed Ali Yaacoubi serait à 90% le remplaçant du capitaine Khalil Chammam qui sera absent après avoir écopé d’un deuxième carton jeune à Luanda lors de la demi-finale aller perdu (0-1).

L’Espérance de Tunis mettra à la disposition de ses supporters 40.000 billets en prévision de son match face à Primeiro de Agosto qui sera dirigé par l’arbitre zambien Janny Sikazwe.

L’autre demi-finale retour mettra aux prises les Algériens de l’ES Sétif et les Egyptiens d’Al Ahly, mardi à 20h00 au stade du 8 mai 1945 à Sétif.
Au match aller, la formation cairote l’avait emporté à domicile 2 à 0.