Traoui: « Patience et rigueur »

 
 
L’entraineur adjoint de l’Espérance Sportive de Tunis, Majdi Traoui a fait savoir jeudi en conférence de presse que “la rigueur, l’application sur le terrain et surtout la patience” seront les maitres-mots de la confrontation de vendredi contre Al-Ahly d’Egypte pour le compte de la finale retour de la Ligue des champions africaine.
 
Traoui, qui était accompagné du défenseur Iheb Mbarki a mis l’accent sur l’importance de rester concentré tout au long du match et de poser très rapidement son jeu sans pour autant tomber dans la précipitation.
 
“Avec un retard de deux buts (1-3 à l’aller), attaquer d’emblée est certes une obligation pour notre formation. Toutefois, la vigilance est de mise et pour cela, il est primordial de préserver l’équilibre en défense et de faire un marquage serré sur les joueurs ahlaouis”, a-t-il souligné.
 
Pour Majdi Traoui, les confrontations entre l’Espérance de Tunis et Al-Ahly d’Egypte se jouent généralement sur de petits détails qui départagent ces deux grandes formations.
 
“Nous avons pris un retard de deux buts à l’issue de la première manche au stade d’Alexandrie, suite notamment à des décisions arbitrales très contestées. Cela ne nous affectera pas pour autant sur le plan mental. La deuxième manche se jouera devant notre public et c’est à nous de faire le nécessaire le jour-J pour renverser la vapeur et remporter le titre”, a affirmé l’entraîneur adjoint “sang et or”.
 
De son côté, l’arrière droit Iheb Mbarki a assuré que l’ambiance est détendue au sein du groupe et que le mental de ses coéquipiers demeure intact.
 
“Nous restons concentrés mais sans tomber dans l’excès, car nous n’avons pas besoin d’une concentration négative au risque de passer à côté du match”, a-t-il prévenu.