Trois matches à huis clos pour la JSK

 
La Ligue Nationale du Football Professionnel (LNFP) a infligé mardi à la JS Kairouan, trois matches à huis clos assortis d’une amende de 4000 dinars suite aux jets d’objets divers par des supporters qui ont causé une blessure à un joueur de la JSK à l’issue du match face à l’Espérance Sportive de Tunis (0-2) disputé dimanche dernier à Kairouan pour le compte de la 9e journée du championnat de la Ligue 1
 
De son coté, l’ES Sahel a écopé d’un blame et d’une amende de 7500 pour jets d’objets avec récidive lors du match face au CS Sfaxien (1-1) dans le cadre de la même journée.
 
Le Stade Tunisien a également été sanctionné d’un blâme et d’une amende de 5000 dinars pour intrusion d’un supporter sur le terrain avec récidive lors du match face à l’US Tataouine, alors que le CS Hammam-lif a écopé d’une amende de 5000 dinars pour jet d’objets avec récidive lors de son match face à l’AS Gabès (1-1).
 
Il a par ailleurs été décidé de convoquer le vice-président de l’US Monastir, Neji Zbidi à comparaitre devant les membres du bureau de la Ligue lors de sa prochaine réunion.
 
La LNFP a également infligé au club de la Ligue 2 l’AS Soliman un blâme et une amende de 3000 dinars pour jets d’objets divers avec récidive lors du match face à l’AS Marsa (2-2) disputé samedi dernier pour le compte de la 9e journée du championnat de la Ligue 2.
 
L’entraineur Skander Toumi a écopé de son côté d’une interdiction de banc pour deux matchs assortie d’une amende de 1500 dinars pour conduite inconvenante envers l’arbitre.