Un champion du monde kenyan périt dans un accident

 
L’athlète kenyan Nicholas Bett, champion du monde du 400m haies en 2015 à Pékin, a péri mercredi matin dans un accident de voiture survenu dans l’ouest du pays, rapportent les médias kényans citant des sources policières.
 
La voiture de Bett, âgé d’à peine 28 ans, a heurté une bosse avant de faire des tonneaux, explique-t-on de mêmes sources, ajoutant que l’athlète est mort sur le coup.
 
Lors des championnats du monde d’athlétisme en 2015 à Pékin, Nicholas Bett était devenu le premier Kényan à décrocher le titre mondial du 400 m haies en établissant au passage un nouveau record national (47 sec 79/100e).