CAN-2021: la Tunisie pour une bonne entame

L’équipe de Tunisie de football affrontera ce vendredi, au stade olympique de Radés à partir de 20h, son homologue libyenne pour le compte de la première journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations CAN-Cameroun 2021 (groupe J) avec l’ambition de bien commencer cette nouvelle campagne et s’assurer une 20ème présence dans ce prestigieux tournoi continental qui l’avait vu atteindre le dernier carré lors de la précédente édition, l’été dernier en Egypte.

En prévision de cette échéance, la sélection tunisienne est entrée en stage de préparation depuis dimanche dernier avec l’ensemble des joueurs convoqués par le sélectionneur national Mondher Kebaier, à l’exception du défenseur Dylan Bronn qui de l’avis du staff technique s’est absenté sans raisons valables et qui devrait, désormais, justifier de cette absence devant le bureau de la Fédération tunisienne de football (FTF).

Hormis les blessés, les Aigles de Carthage étaient au complet pour ce stage consacré en majorité aux aspects technico-tactiques, notamment, à l’application de certaines organisations défensives et offensives.

Avec trois joueurs blessés; Naim Sliti, Wajdi Kechrida et Ghaylène Chaalali, Kebaier devra trouver la bonne équation pour palier ce manque et se donner les chances de bien négocier la confrontation de vendredi avant le match de la deuxième journée mardi prochain à Malabo face à la Guinée Equatoriale.

“Malheureusement nous avons aujourd’hui la certitude que quatre joueurs seront forfaits pour les deux prochaines confrontations d’où la convocation d’autres joueurs ayant la capacité d’apporter le plus au groupe à l’instar de Zied Boughattas et Yassine Chammakhi”, avait déclaré le sélectionneur national mardi à l’occasion de la troisième séance d’entrainement.

Mondher Kebaier qui avait réussi a qualifier la sélection des joueurs locaux pour la CHAN aux dépens de la Libye, tentera vendredi, de rééditer cet exploit face au même adversaire pour le compte des éliminatoires de la CAN 2021.

“Nous sommes prêts pour ce rendez-vous avec toute l’envie, la détermination et la force requises pour sortir victorieux de ce duel maghrébin. Il est très important de faire une bonne entame des éliminatoires de la CAN”, a-t-il fait savoir.

C’est dans cet même état d’esprit et avec la même détermination que les Aigles de Carthage envisagent le derby maghrébin de vendredi.

Selon le milieu de terrain de la sélection, Ferjani Sassi, “compte tenu de la performance réalisée en Egypte en ayant atteint les demi-finales de la compétition, le public place désormais de grands espoirs en nous au même titre que le staff technique, et après avoir placé la barre très haut, nous nous devons de gagner certes, mais également, de livrer une bonne prestation”.

De son côté, la sélection libyenne part, elle aussi, avec l’ambition de faire un bon début dans ces éliminatoires.

Les chevaliers de la Méditerranée avait effectué un stage de dix jours dans la ville de Sousse auquel a pris part un groupe formé de joueurs libyens locaux et d’autres évoluant à l’étranger.

Le sélectionneur tunisien de la Libye, Faouzi Benzarti pour qui la sélection tunisienne n’a pas de secrets pourra compter sur un effectif bien étoffé en professionnels dont cinq évoluant en Tunisie. Il s’agit de Hamdou El Houni (Espérance de Tunis), Ali Maatoug (Stade tunisien), Anis Saltou et Mouhanad Aissa (Etoile du Sahel) et Heythem Dhana (CS Chebba).

Le Libye compte également, Sanad Ouerfelli (Raja de Casablanca), Salah Taher et Zakaria Herich (US Tanger), Mohamed Tarhouni (Samouha Egypte), Mefteh Taktak (Masri Borsaid), Moatassem Mosrati (Vitoria Guimaraes), Ahmed Ben Ali (Crotone fc), Mouaeid Ellefi (USM Alger), Badr Hassan (Al-Batin Saoudite), Mohamed Soula (Riffa Club bahreïni) et Ahmed Chalbi (Ittihad Alexandrie).

La CAF a désigné l’arbitre égyptien Mohamed Zakaria pour diriger cette rencontre. L’autre match du groupe J opposera le même jour la Tanzanie à la Guinée Equatoriale.