Ce samedi contre le Cameroun, un premier examen pour Kebaier

L’équipe nationale tunisienne de football accueillera les Lions Indomptables samedi au stade de Rads (18h00), dans le cadre d’un test grandeur nature servant de préparation pour les prochaines échéances, dont la Coupe d’Afrique des Nations 2021 qui sera accueillie par le Cameroun.

Le cadre technique, dirigé par Mondher Kebaier, profitera de cette rencontre amicale pour tester un certain nombre de joueurs et à décrocher un bon résultat pour conforter le moral de l’équipe avant d’engager la campagne des qualifications de la CAN 2021.

C’est un challenge qui s’annonce difficile face à une équipe camerounaise connue pour son engagement physique, qui a souvent posé des problèmes pour les Aigles de Carthage, dont le nouvel entraîneur Antonio Conceiç?o recherche à la reconstituer en prévision de la prochaine édition qu’elle accueille.

Le onze national sera privé des service de son capitaine Youssef Masakni, qui se plaint de douleurs légères et laissé au repos après concertation entre les staffs médical et technique, pour éviter toute complication.

L’attaquant Firas Chawat, devenu l’une des alternatives offensives, a interrompu lui aussi le stage de préparation des tests pour blessure et sera à son tour absent des deux rencontres contre le Cameroun en match amical et face la sélection nationale libyenne le week-end prochain en éliminatoires du CHAN 2020. Parmi les absents figure également le défenseur montant Mohamed Drager.

Le staff technique de l’équipe nationale a mis l’accent lors du stage de préparation sur la cohésion du groupe, à la lumière des changements répétés de la composition de la sélection. Il aura à sa disposition plusieurs solutions de rechange malgré les absences, notamment dans le compartiment offensif.

Farouk Ben Mustapha devrait être reconduit dans les buts, appuyé en dé défense par Wajdi Kechrida, Ali Maaloul, Yacine Meriah et Aymen Abdennour, rappelé après une longue absence.

Le milieu de terrain devrait se composer d’Elyes Skhiri, Ferjani Sassi et de Guailene Chaalali, de retour parmi le groupe. La ligne d’attaque serait formée de Naim Selliti et Yacine Khenissi, soutenu par Hamza Rafiaa ou Younes Layaouni, en l’absence de Wahbi Khazri, non convoqué.

L’équipe tunisienne cherchera à mettre un terme à l’ascendant du Cameroun au cours des deux dernières décennies et à remporter un succès bon pour le moral.

De son côté, l’équipe camerounaise, arrivée en début de semaine à Tunis, est en pleine phase de reconstitution après son élimination en huitièmes de finale de la Coupe d’Afrique des Nations (Egypte 2019) par le Nigeria, mais tentera de booster son moral avec un bon résultat, même si elle sera diminuée.

Le sélectionneur Conceiçao aura en effet à sa disposition 20 joueurs, après les forfaits de plusieurs titulaires, à savoir Eric-Maxim Choupo-Moting (PSG), Tristan Dingomé (Reims), Stéphane Bahoken (Angers), Jean-Pierre Nsamé (Young Boys), Moumi Ngameleu (Young Boys) et Gaetan Bong (Brighton).

Pour pallier à ces absences, la Fecafoot avait rappelé en renfort l’ailier gauche Paul-Georges Ntep (Kayserispor, Turquie), le milieu de terrain Edgar Salli (Sepsi Sfântu Gheorghe, Roumanie) et le défenseur Felix Eboa Eboa (En Avant Guingamp, Ligue 2 France), au même titre que le binational et défenseur central Harold Moukoudi (Saint-Etienne), sélectionné pour la première fois.

Conceiçao et ses adjoints François Omam Biyik, Alves Rolao Baltazar et Jacques Songo’o, officiellement installés début octobre 2019 se sont fixés deux principaux objectifs : remporter la CAN 2021 et se qualifier pour la coupe du monde 2022.

Le match sera dirigé par l’arbitre algérien Nabil Boukhalfa, assisté par ses compatriotes Ammari Bouabdallah et Zerhouni Abbas Akram.