CSHL : Fayçal Boucetta ou Kaïs Ben Mrad à la présidence?



Depuis son assemblée générale élective tenue lieu le vendredi 20 septembre 2019, le CSHL est sans bureau directeur pour diriger ses affaires.
Personne ne s’est en effet présenté pour assumer cette lourde tache et suppléer le président sortant Fadhel Ben Hamza.
Le déficit cumulé des vingt dernières années et qui avoisine les 2 millions de dinars serait à l’origine du désistement des dirigeants hammam-lifois à assumer cette lourde responsabilité.

Pour faire face à ce vide un comité provisoire a été créé. Il est composé d’Adel Daâdaâ, Taieb Zahar, Kaïs Ben Mrad, Fayçal Boucetta, Maouia Kaabi, Kamel Khelil, Mohamed Annabi, Naceur Atrous, Moez Belhadj, Marouane Charradi, Adnène Ben Mrad, Moez Mzah, Maher Somaï et Kossay Smaoui…
Néanmoins le problème c’est qu’aucun des membres de ce comité n’a accepté d’assumer la tache oh combien périlleuse de sa présidence.
Même la réunion marathon de ce comité qui s’est déroulée vendredi soir au siège du club n’a pas été suffisante pour convaincre un de ses membres à assurer cette mission.
Mais il ressort au moins de cette réunion que l’affaire sera tranchée entre Kaïs Ben Brad ou Fayçal Boucetta.