La FTF porte plainte contre I Watc

La Fédération tunisienne de football (FTF) a annoncé mardi avoir porté plainte contre l’association I Watch pour “diffamation”.

Achraf Al-Awadi, représentant légal de l’organisation I Watch, avait déclaré lors de l’émission sportive diffusée sur la chaîne de télévision Attassia le 4 novembre 2019, que la fédération tunisienne de football était de collusion avec une entreprise privée afin de lui permettre d’obtenir des privilèges fiscaux et douaniers, via le ministère des finances, liés à la fourniture d’équipements à l’équipe nationale de football et de les vendre au public.

La FTF a démenti catégoriquement “ces allégations portant atteinte à l’instance en charge du football tunisien et a désigné un avocat qui apportera toutes les preuves aux autorités judiciaires compétentes”, indique la fédération sur sa page officielle Facebook.

Elle a précisé que “tous les costumes de l’équipe nationale ont été fournis gratuitement à la fédération par une société étrangère privée et que toutes les opérations d’importation ont été effectuées en toute transparence, en coordination avec les services due la douane, comme en témoignent les documents approuvés pour ces opérations, en possession des services de la douane et de la société étrangère qui montrent avec précision la quantité et la marque des produits importés, avec l’assurance que la totalité de la quantité a été utilisée uniquement pour le bénéfice d’équipes nationales de toutes catégories et qu’elle n’a jamais été proposée à la vente dans des magasins de sport privés”.

I Watch avait publié, il y a quelques mois, un rapport faisant état de suspicion de corruption liée à ce contrat d’un montant de 500 mille euros avec un équipementier étranger, rapportent certains médias tunisiens.