Le coup de poker gagnant de Giresse

A l’occasion du dernier huitième de finale de la CAN 2019, la Tunisie a fait durer le suspense face au Ghana, lundi soir. Alors que les coéquipiers de Youssef Msakni ont certainement cru avoir fait le plus dur avec une ouverture du score de Taha Yassine Khenissi (73eme), les Black Stars ont réussi à arracher la prolongation avec… un CSC de Rami Bedoui (92eme) qui venait de faire son entrée en jeu. Moez Hassen n’est pas exempt de tout reproche sur cette action, et Alain Giresse a tenté un coup avant le début de la séance des tirs au but, les deux équipes n’ayant pas réussi à se départager lors des 30 minutes supplémentaires. 

En faisant entrer Farouk Ben Mustapha à la place de son gardien titulaire, le technicien français a tenté un coup de poker qui s’est avéré payant (idem concernant la prestation de Wahbi Khazri qui est apparu en seconde période). Alors que les Tunisiens ont transformé toutes leurs tentatives (Sliti, Khazri, Bronn, Meriah et Sassi), Caleb Ekuban a buté sur le portier d’Al-Chabab saoudien. 

Les Aigles de Carthage ont rendez-vous avec Madagascar jeudi prochain en quarts de finale.