L’EST largement favorite

L’Espérance Sportive de Tunis recevra la formation tchadienne Elect Sport vendredi soir au stade olympique de Radès à partir de 19h pour le compte du deuxième tour préliminaire de la Ligue des Champions 2019/2020 avec la ferme ambition de garder le cap et poursuivre la défense de son titre .

Les sang et or exempts du premier tour préliminaire, avaient ramené le nul (1-1) de Ndjaména il y a quinze jours, aborderont cette deuxième manche avec un moral au beau fixe.

En effet, les coéquipiers de Moez Ben Cherifia passent par une belle période après deux succès consécutifs en championnat national sur l’US Tataouine chez elle (1-0) et le CS Hammam-lif (2-0) outre le nul précieux (1-1) arraché à Beyrouth en éliminatoires de la coupe arabe des clubs devant les libanais de Nejmah (0-0).

Ils devront toutefois se méfier de cet adversaire qui les a tenu en échec sur son terrain, après avoir réussi réussi à éliminer au premier tour les gabonais du Cercle Mbéri Sportif (1-1 à l’aller à Ndjamena 0-0 au retour).

Pour ce match, l’entraineur Mouine Chaabani qui dispose d’un riche effectif, devrait compter sur un groupe homogène formé de joueurs expérimentés et de jeunes élement arrivés lors du mercato d’été après les départs des pièces maitresses de l’équipe, Ghailani Chaalali, Aymen Ben Mohamed, Frank Kom et Saad Bguir.

Le technicien tunisien devrait ainsi faire confiance au libyen Hamadou Houni, auteur d’un magistral deuxième but face au CS Hammam-lif, les nouvelles recrues du CA Bizertin, l’attaquant ivoirien Ibrahim Ouatara et le milieu offensif Fadi Choug aux cotés des titulaires Chamseddine Dhaouadi, Anice Badri Yassine Khenissi et l’ivoirien Fousseni Coulibaly complètement rétabli de sa blessure.

Une nouvelle aventure et un nouveau défi à relever pour ce prestigieux club engagé sur plusieurs fronts (coupe arabe, championnat national, coupe du monde des clubs) et qui est, malgré le rythme infernal du calendrier, déterminé à poursuivre résolument sa quête vers un troisième titre de la ligue des champions et le cinquième de son histoire.

Le coup d’envoi du match sera par l’arbitre éthiopien Segay Mogos Teklu.