Mission délicate pour le CSS et l’USBG

L’Union sportive de Ben Guerdane accueillera dimanche les kényans du FC Bandari sur la pelouse du stade 7 mars de Ben Guerdane, pour le compte du 2e tour préliminaire retour de la coupe de la Confédération africaine de football (CAF).

La CAF avait, rappelle-t-on, décidé de répondre favorablement à la demande de l’US Ben Guerdane de jouer sur son terrain, suite aux travaux de maintenance de la pelouse dudit stade.

Le match aller, disputé au stade Kasarai Safaricom à Nairobi, s’était terminé en faveur de la formation kényane (2-0).

Les protégés de Chokri Khatoui font une bonne entame de saison en Ligue 1 tunisienne de football professionnel (4e avec 6 points), grâce notamment à sa deuxième victoire en championnat réalisée mardi dernier aux dépens de l’US Tataouine (1-0). Ils tendent, également, à mener une bonne campagne africaine, après s’être durement battu la saison écoulée pour parvenir à décrocher une place dans cette 2e plus importante compétition continentale.

La formation tunisienne compte, pour ce faire, sur ses meilleurs éléments tels que le brésilien Wellington Melo Dos Santos , Wassim Maghmouchi, le capitaine Chiheb Zoghlami, mais encore le jeune attaquant Omar Zekri et le gardien de la sélection olympique, Ghaith Yeferni.

L’US Ben Guerdane s’était qualifiée pour les 16e aux dépens des sud-soudanais de Amarat United, après un nul 0-0 en match aller et une large victoire (5-1) en match retour.

De son côté, Bandari avait éliminé Al Ahly Shendi du Soudan, après un nul 0-0 au Kenya et un 1-1 au Soudan.

Quant à l’autre représentant tunisien dans la compétition, le Club Sportif Sfaxien, il devra se ressaisir rapidement pour ne pas risquer de quitter prématurément la compétition après le faux pas du match aller à Alger face au Paradou AC.

La manche aller disputée le 15 septembre au stade 5 Juillet (Alger) avait été remportée par la formation algérienne sur le score de 3 à 1.

Les Sfaxiens, conduits par Wassim Moalla qui prend provisoirement la place du Monténégrin Nebojsa Jovovic, limogé ainsi que l’ensemble de son staff, recevront ce dimanche à partir de 18h au stade Taieb-M’hiri de Sfax les Algériens pour le compte des seizièmes de finale retour de la compétition.

Le club sudiste qui vient de remporter la coupe de Tunisie peu avant le démarrage du championnat n’a pas confirmé sa grande forme et a très vite trébuché au double plan local et continental.

Il s’agit désormais pour les noir et blanc de redresser la barre et de confirmer leur statut de sérieux prétendant au sacre, et jouer les premières places dans la compétition.

Les coéquipiers de Hamza Mathlouthi profiteront dès ce dimanche, de l’avantage du terrain et du public pour renverser la vapeur et espérer se qualifier pour le prochain tour.

En championnat, cette semaine, la formation sfaxienne a semble-t-il, trouvé enfin ses repères grâce à une victoire acquise dans les dernières minutes aux dépens de Jeunesse sportive Kairouanaise (3-2) et doit, de ce fait, confirmer son éveil ce dimanche en coupe de la CAF en dépit de la difficulté de sa mission face à une bonne formation algérienne très entreprenante.