Nicolas Dupuis, sélectionneur de Madagascar: « Je n’ai pas de regrets »

« Je leur tire un coup de chapeau énorme. Aujourd’hui, la marche était trop haute. Me concernant, ça a bien peu d’importance. Je suis quelqu’un de fidèle et ma priorité est à Madagascar. Je ne sais pas si la priorité de Madagascar est de me garder (…)

Cela va être difficile de faire mieux la fois prochaine! Il y a beaucoup de travail à faire à Madagascar. Il faut se servir de ce qu’on a fait pour dire que le travail paye. il faut continuer à travailler, ou sinon ça peut être quelque chose d’éphémère. Il faut revenir au travail (…)

Je n’ai même pas de regrets car on n’avait pas beaucoup de solutions, on manquait de percussion, de liant. On jouait un peu trop bas car en face, il y avait une belle équipe”.