Tunisie- Sénégal : 0-1 : Que de regrets !

Que de regrets on peut nourrir ou ressentir après cette cruelle élimination en demi-finale de la CAN et ce nouveau rendez-vous raté avec la finale ! Il faut dire que le jour où notre Onze National a réussi à se créer plus d’occasions que son adversaire, il subit la seule défaite depuis le début de cette compétition continentale.

Car et tout au long de la rencontre, les joueurs d’Alain Giresse ont dû certes endurer la domination territoriale des « Lions de la Teranga » durant la première période avec deux occasions, la première de Saivet avec un tir sur le poteau, et une seconde par Mané sur le petit filet. Auparavant, Youssef Msakni aurait pu surprendre la défense sénégalaise d’une tête au-dessus de la cage de Gomis.

Mais, c’est en deuxième mi-temps que les Tunisiens vont inverser la tendance avec des opprtunités franches offertes à Taha Khenissi qui aurait pu ouvrir la marque au moins à deux reprises avant que la meilleure occasion se présente à Ferjani Sassi qui rate totalement un penalty qui aurait pu changer complètement la donne. Un ratage qui a été fatal avec un Sassi totalement sorti du match puis un penalty que Moez Hassen put détourner avec beaucoup de talent, le tir de Saivet ayant été bien placé mais insuffisant pour tromper le portier tunisien.

Cependant, c’est ce même Moez Hassen qui va être le héros malheureux de cette rencontre en ratant une sortie sur un coup-franc venu de la droite et qu’il n’a fait que repousser sur la tête d’un Bronn qui ne pouvait pas l’éviter. On jouait la première partie des prolongations. La Tunisie ne jette pas l’éponge et essaie de revenir à la hauteur de son adversaire et semblait tenir sa chance lorsque l’arbitre Tessema siffla un penalty qui semblait indiscutable à la 113ème minute. Mais, la VAR rappela l’arbitre éthiopien qui revint sur sa décision laissant à toute la Tunisie un véritable goût d’amertume, voire une injustice criarde de la part d’une Confédération Africaine qui semble devenu très hostile au football tunisien…

Maintenant, il s’agit de jouer le tout pour le tout et essayer de décrocher la médaille de bronze face à une solide équipe nigériane.