Volley-ball: l’AG de Union arabe à Tunis


L’Union arabe de volley-ball (UAVB) a tenu ce dimanche à Tunis, les travaux de son assemblée générale ordinaire, en marge du championnat arabe des clubs messieurs organisé par l’Espérance de Tunis.

La ministre de la jeunesse et des sports, Sonia Ben Cheikh a présidé l’ouverture de ces travaux qui se déroulent pour la première fois en Tunisie, et ce en présence du président de l’union arabe, Cheikh Ali Ben Mohamed Al Khalifa, du président de la fédération tunisienne, Firas Faleh, et du représentant de l’association des comités olympiques arabes, Mahmoud Hammami, ainsi que de plusieurs dirigeants de délégations arabes.

A cette occasion, la ministre a mis en exergue l’évolution qu’a connu le volley-ball dans le monde arabe, saluant la présence exceptionnelle des délégations arabes participantes au championnat arabe des clubs.

“Le choix de la Tunisie pour la tenue de l’Assemblée générale dénote de la capacité de notre pays d’organiser les grands événements internationaux”, s’est félicitée Ben Cheikh qui a, par ailleurs, appelé à renforcer la place de la femme au sein des instances sportives.

De son coté, le président de l’union arabe de la discipline a rendu hommage à la Tunisie et aux organisateurs du championnat arabe pour avoir assuré les meilleures conditions de déroulement de ce tournoi, ajoutant que le secrétariat général de l’instance arabe reste ouvert à toutes les propositions et recommandations pouvant assurer le développement de ce sport et renforcer ses ressources.

A l’ordre du jour de l’assemblée générale de l’UAVB figurent notamment l’adoption du rapport de l’assemblée générale ordinaire et électif de l’année 2017 tenu au Bahrein, le suivi de l’exécution des décisions de l’assemblée générale outre la présentation des rapports financier et moral de l’union.

L’examen des propositions et recommandations des fédérations arabes et du comité exécutif, et l’examen du statut, du plan d’action et du projet de budget pour les des deux prochaines années sont également au menu de ces travaux, outre l’évaluation des recommandations du congrès des fédérations sportives arabes tenu en décembre dernier aux Emirats Arabes Unis.