Wahbi Khazri contraint au repos

Wahbi Khazri, l’attaquant international tunisien de l’AS Saint-Étienne, a été opéré de la main droite ce vendredi après-midi. 

La durée de son indisponibilité pourrait s’élever à trois semaines.

Wahbi Khazri (28 ans), l’attaquant de l’AS Saint-Étienne, est revenu blessé de sa sélection tunisienne. Auteur d’un doublé contre la Libye vendredi dernier (4-1), lors de la première journée des matches de qualification à la Coupe d’Afrique des Nations (CAN), puis du but de la victoire en Guinée Equatoriale mardi (1-0), l’attaquant des Aigles de Carthage est mal retombé sur sa main droite lors d’un duel avec un défenseur guinéen.

Alors que Khazri pensait s’être seulement tordu un doigt, les examens cliniques passés ont révélé une fracture de la main droite, au niveau du quatrième métatarse. Le numéro 10 des Verts a été opéré dès ce vendredi après-midi.

Suivant l’évolution de la consolidation de sa fracture, l’attaquant stéphanois devrait pouvoir rejouer, avec une protection à la main, d’ici à la fin de cette année 2019. Mais il semble d’ores et déjà acquis que Khazri devra observer un repos de trois semaines. 

Si ce délai se confirme, l’international tunisien se trouverait contraint de rater les sept prochains matches des Verts.

Au grand dam de Claude Puel, le nouvel entraîneur de l’ASSE, Khazri rejoint ainsi Charles Abi, Yohan Cabaye, Wesley Fofana, Yann M’vila, Kévin Monnet-Paquet et William Saliba à l’infirmerie.